IBM teste la distribution de musique sur le Net

Cloud

Big Blue vient de passer un accord avec les plus grandes maisons de disques américaines pour expérimenter un système de distribution de musique sur Internet.

IBM vient de s’associer à Sony, Warner, EMI, Universal et quelques autres maisons de disques pour mettre au point un système de distribution de musique via Internet, baptisé projet Madison. C’est une véritable volte-face pour l’industrie du disque qui s’était jusqu’ici opposée à la diffusion de morceaux sur le Web par peur du piratage. D’ailleurs de nombreux sites pirates proposent déjà de télécharger illégalement des morceaux.

Mais les maisons de disques sont conscientes qu’un système de distribution légal et sécurisé via Internet lui permettrait d’augmenter ses ventes tout en diminuant les coûts de fabrication et de distribution des disques. Pour le mettre au point, IBM aurait déjà investi 20 millions de dollars (120 millions de francs)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur