IBM vend des serveurs aux enchères

Cloud

Pour la première, IBM va mettre aux enchères publiques des produits de sa marque. Il s’agit de sept serveurs sous Unix, disponible sur eBay. L’opération menée conjointement dans cinq pays européens, vise surtout à appréhender ce nouveau canal de distribution, mais aussi à séduire de nouveaux clients.

Pendant 10 jours, il sera possible d’acquérir un des sept serveurs Unix qu’IBM aura mis en vente sur eBay. L’acquisition des serveurs se fera au travers d’une vente aux enchères qui se déroulera conjointement en France, en Allemagne, en Italie, au Royaume Uni et enfin en Autriche. IBM avait déjà auparavant effectué des ventes aux enchères en Grande Bretagne, mais l’accès en était strictement privé. Cette fois-ci, la vente est publique.Une opération essentiellement marketingC’est étonnant, mais l’intérêt pour les entreprises n’est pas de réaliser une quelconque économie, puisque le prix de départ de sera que 20 % moins élevé que le prix catalogue, soit une réduction qu’il est possible de trouver chez certain revendeur. Il s’agit plutôt d’accéder à un nouveau modèle de vente. “Nous croyons à ce nouveau canal de distribution, car nous pensons qu’à l’avenir cela aura un réel succès. Je pense que pour l’instant nous sommes en avance sur le marché, mais nous ne voulons pas rater cette tendance si jamais elle se concrétise,” affirme Eric Paillard, responsable de l’activité Unix pour la France et la Belgique au sein d’IBM. A travers cette opération, IBM espère aussi toucher de nouveaux clients sensibles à cette “opération marketing”.Le choix des produits s’est porté sur des serveurs d’entrée de gamme (eServer pSeries montés sur rack), notamment à cause de leur prix (entre 80 000 et 250 000 francs), mais surtout parce qu’ils sont faciles à déployer, ne nécessitant pas l’intervention d’équipe technique extérieure à l’entreprise. La vente aux enchères se déroulera du 12 au 22 mars. Pour en savoir plus : eBay France


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur