IBM veut convertir les PME à la “magie” du cloud

CloudEntreprise

Pour inciter les PME à basculer dans le cloud, IBM France compte sur ses partenaires et revendeurs, qui pourront y trouver leur compte grâce à l’émergence de nouveaux business models.

IBM ne cache pas ses ambitions : répandre la bonne parole cloud auprès des entreprises, qu’il s’agisse de grands comptes ou de PME.

Cloud public, cloud privé, cloud hybride : Big Blue assume tout et ne cessent d’investir dans le construction de nouveaux data centers dans le monde tout en misant sur une offre complète mêlant hardware, softaware et services.

« Nous nous appuyons sur trois piliers forts pour séduire les entreprises : sécurité, intégration et réversibilité », a souligné Philippe Sajhau, le vice-président de la division PME-Partenaires d’IBM France, lors d’une conférence de presse.

« Le cloud computing transforme l’entreprise, qu’il s’agisse de la vision interne de l’IT ou la vision du business et des processus », renchérit Philippe Verien, le directeur cloud computing d’IBM France.

Il semble que les clients d’IBM aient pris conscience des opportunités du cloud. « 66% des PME recherchent des solutions dans les nuages pour optimiser les coûts, la gestion  et la redondance des actifs IT », affirme Philippe Sajhau.

Pour apporter des solutions cloud aux PME et PMI, IBM France compte sur son réseau de partenaires et revendeurs, tourné vers des prestations de reventes de serveurs, réseaux, sécurisation et stockage.

Face à l’émergence du cloud, de nouveaux métiers et acteurs émergent pour profiter de ces nouvelles opportunités.

IBM France soutient ainsi qu’il accompagne les acteurs de don « Cloud Computing Speciality », composé de nouveaux partenaires.

(lire la suite de l’article en page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur