IBM veut propulser le travail collaboratif dans le cloud

Cloud

IBM met à la disposition des entreprises de nouveaux services dédiés au travail collaboratif (messagerie, web conferencing, réseaux sociaux, partage de fichiers) accessibles en mode SaaS.

IBM poursuit la construction de son offre de solutions de communications pour entreprises LotusLive. Le géant d’Armonk vient d’annoncer de nouveaux services et fonctionnalités de collaboration de son offre SaaS (Software as a Service), annonce Silicon.fr.

L’idée restant d’inciter toujours plus les entreprises à adopter le cloud computing, promesse d’amélioration de la productivité, de la collaboration et de l’innovation.

Pour ce faire, IBM annonce une nouvelle suite d’applications délivrant des services de collaboration et de réseaux sociaux. Elle permet de déployer simplement des services de messagerie électronique et instantanée, de conférence en ligne (web conferencing), de partage de fichiers, et des fonctions de réseaux sociaux. La solution est proposée pour 10 dollars par utilisateur et par mois.

Autre nouveauté, qui viendra compléter l’offre de LotusLive: Communities. Comme son nom le suggère, Communities permet de gérer les communautés, qu’elles soient internes à l’entreprise ou externes. Le service, toujours en mode SaaS, permet notamment de qualifier les données à l’aide de mots-clés (tags), de partager fichiers et marque-pages, et d’assurer un suivi des nouveaux projets ainsi que des discussions de forums de manière sécurisée.

IBM veut se rattraper sur les services en ligne

Enfin, IBM introduit LotusLive Notes, un nouveau service en mode SaaS qui s’appuie sur la solution de messagerie déployée un peu partout dans le monde sur les postes de travail. Pour 5 dollars par mois, la nouvelle solution viendra enrichir l’offre de messagerie d’un calendrier partagé, de la messagerie instantanée et de la gestion des contacts.

L’éditeur a également annoncé l’intégration de deux nouvelles solutions issues de développements partenaires : Tungle et Vondle Live. Fourni par Tungle Corp, le premier propose d’exporter l’ensemble des contacts en ligne (sur Tungle.me) et de les gérer depuis LotusLive.

Le deuxième, développé par Bricsys, propose l’exportation des documents sur Vondle Live afin de les modifier depuis un simple navigateur (et donc, de n’importe où). Les deux services nécessitent une inscription indépendante aux services respectifs.

Avec son offre LotusLive, IBM entend en découdre avec l’offre Business Productivity Online Suite (BPOS) de Microsoft et, dans une moindre mesure, Google Apps (voire en poussant un peu Novell Groupwise et VMware Zimbra).

Si actuellement Microsoft domine le marché des outils de messagerie d’entreprise avec Exchange, IBM compte bien se rattraper sur les services en ligne.

N’oublions pas que Big Blue se pose en précurseur avec son offre Sametime dès 1999. Il met les bouchées doubles avec le projet Vulcan qui prévoit, dans une prochaine génération de clients Notes, d’accéder en local ou dans le nuage à l’ensemble des outils collaboratifs d’IBM.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur