iBook : priorité sur l’AppleStore

Mobilité

Apple prévoit de fournir son nouveau portatif en priorité aux premiers acheteurs qui auront passé commande sur son site AppleStore. Livré au début septembre moyennant la somme de 12990 francs TTC, le nouveau modèle pourrait ne pas être accompagné de l’extension sans fil en option Airport, suite à des retards de production.

La marque à la pomme prévoit de livrer, pour les commandes passées sur son site marchand Applestore, les premièrs acheteurs qui se seront manifestés. Proposé à la commande au prix de 12990 francs TTC, l’iBook sera disponible chez tous les revendeurs traditionnels courant octobre. La configuration de base comporte un processeur G3 cadencé à 300 MHz, 512 Ko de mémoire cache de niveau 2, un écran de 12,1 pouces, 32 Mo de mémoire vive et un disque dur de 3,2 Go. Le tout fonctionne sous Mac OS 8.6 et est livré avec la suite bureautique AppleWorks (traitement de texte, tableur, base de données, création graphique). On notera la présence du logiciel FAXstf de l’éditeur STF Technologies qui permet d’envoyer et recevoir des fax, des jeux Nanosaur et BugDom (voir édition du 7 juillet 1999) ainsi que de l’encyclopédie interactive Larousse Multimédia. Sans oublier les célèbres navigateurs Microsoft Internet Explorer, Netscape Communicator et le gestionnaire de courrier électronique Outlook Express.

Apple France n’était pas en mesure de communiquer le prix de la borne d’accès sans fil AirPort. Cette technologie permet de relier son portatif iBook à une prise téléphonique distante de 45 mètres avec un débit théorique maximal de 11 Mbps. Très séduisante, cette option ne s’avère pas très bon marché pour les particuliers : la carte d’extension nécessaire est proposée aux Etats-Unis à 99 dollars (600 francs), tandis que la borne reliée à la prise téléphonique coûte 299 dollars (1800 francs). Ces prix indicatifs seront supérieurs en France, mais ne sont pas encore connus pour l’Hexagone. En outre, des sources américaines signalent qu’Apple peinera à livrer son extension sans fil, suite à un retard d’autorisation de la FCC, l’organisme de contrôle des appareils de télécommunications aux Etats-Unis. A l’heure où nous écrivons ces lignes, Apple France n’était pas en mesure de confirmer cette information ni de donner une date de livraison pour l’AirPort.

Enfin, alors que des rumeurs signalaient la possibilité d’un retard de fourniture des écrans plats, Apple vient d’investir 100 millions de dollars dans Samsung Electronics afin d’aider ce fournisseur à honorer ses commandes pour l’iBook. D’après les patrons d’Apple, le prix du portatif s’est révélé plus élevé que prévu à cause d’une augmentation des coûts des écrans LCD.

Pour en savoir plus : http://www.apple.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur