ICANN : les premières extensions nouvelle génération arriveront d’ici juin

Régulations
Fadi-Chehadé-icann-nouvelles-extensions-nommage-internet

De passage à Paris, Fadi Chehadé, Président de l’ICANN, a confirmé une première vague de nouvelles extensions pour le nommage Internet d’ici fin 2013. Le “.paris” est attendu dans le courant de l’automne.

L’ICANN maintient le cap sur les nouvelles extensions.

De passage à Paris, son CEO et Président Fadi Chehadé a confirmé qu’elles seront disponibles avant la fin de l’année.

Une fois l’autorisation validée, les premières extensions devraient apparaître sur le Net d’ici le mois de juin.

Même si un spécialiste comme Stéphane Van Gelder émettaient fin 2012 des sérieux doutes sur cette échéance.

Un tirage au sort a été effectué pour déterminer leur échéance de livraison.

Et Fadi Chehadé a indiqué que l’extension “.paris” devrait être l’une des premières à voir le jour à l’automne.

La Mairie de Paris a délégué la gestion technique à l’AFNIC, gestionnaire d’extension de référence en France (ou registry) qui développe désormais des activités d’opérateurs techniques de registres.

Le “.bzh” pour la Région Bretagne devrait suivre.

Selon l’ICANN, l’introduction de ces nouveaux suffixes se fera à un rythme d’une vingtaine chaque semaine.

A lire en complément  : interview Stéphane Van Gelder (nommage Internet) : “Libéralisation des extensions génériques : un processus inévitable” (31/12/12)

Quiz décalé : Vous-souvenez-vous du Minitel ?

(Crédit photo : archives ICANN)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur