IDC dévoile ses prédictions technologiques pour 2004

Mobilité

Le cabinet IDC ne croit pas au succès des PC Media Center, pas plus qu’à celui des baladeurs vidéo. En revanche, le marché des réseaux domestiques sans fil devrait exploser.

Microsoft, Dell, HP, Unika et bien d’autres vont-ils faire un flop avec Windows Media Center ? C’est ce que pense IDC qui dévoile ses dix prédictions en matière de nouvelles technologies pour 2004. La technologie de Microsoft, qui permet de recevoir des programmes télévisés et de gérer ses contenus numériques via un ordinateur de salon (voir édition du 30 septembre 2003) ne marchera pas, selon le cabinet d’étude américain. “Malgré des efforts sur l’aspect, cela reste un PC encombrant et cher. D’autant que le problème du partage du contenu multimédia entre les différents appareils de salon reste entier”, a déclaré à La Tribune Danielle Levitas, directrice des technologies grand public chez IDC. Conscient de ce handicap, Microsoft avait présenté, à l’occasion du Consumer Electronics Show 2004, un module d’extension pour Media Center permettant une diffusion multiple sur différents appareils domestiques (voir édition du 8 janvier 2004). Sera-ce suffisant pour vaincre les réticences des consommateurs ?

Autre flop en perspective, les baladeurs vidéo comme les juke-box multimédias d’Archos (voir édition du 7 mars 2003), le Lyra PDP 2860 de Thomson (voir édition du 27 novembre 2003) ou encore les très attendus Portable Media Centers de Microsoft. Selon les analyses d’IDC, si le principe de ces appareils conçus pour se connecter à un PC a fonctionné pour la musique, il n’en sera pas de même pour la vidéo, culturellement plus liée au magnétoscope et à la télévision qu’à l’ordinateur. IDC semble cependant oublier que nombre de vidéos au format DivX circulent sur les réseaux d’échange en ligne, tout comme ce fut le cas pour la musique avec le format MP3.

Le sans-fil a le vent en poupe

En revanche, le marché des produits sans fil devrait exploser. Selon le cabinet d’étude, un quart des utilisateurs de réseaux domestiques ont fait le choix du sans-fil, dont les débits sont désormais satisfaisants. De plus, les améliorations que vont apporter les constructeurs – notamment en matière de design et d’intégration – devraient maintenir un bon taux de consommation pour ce type de produits. Autre succès en vue, les consoles portables de jeux vidéo qui semblent désormais viser des publics plus âgés que les adolescents. La PSP de Sony se retrouvera ainsi confrontée à la DS de Nintendo (voir télégramme du 21 janvier 2004).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur