Identrus : la signature électronique des banques

Cloud

Identrus, réseau mondial pour la certification des opérations financières et commerciales par voie électronique, vient de recevoir l’aval de la Commission européenne. Cette dernière craignait le non respect de la concurrence en matière d’authentification. Domaine d’autant plus sensible qu’il s’agit de la pièce maîtresse du développement du commerce électronique.

La Commission européenne a autorisé les banques à authentifier les signatures électroniques. En fait, au travers de cette annonce, la Commission reconnaît officiellement et valide le réseau Identrus, un système international de sécurisation des transactions sur Internet mis en place par des banques. Identrus permet aux entreprises de régler leurs transactions en toute sécurité grâce à un système de cartes d’identité électroniques. Le tout repose sur une liaison sécurisée entre l’entreprise et l’institution financière. Bruxelles autorise ainsi les institutions financières participantes au réseau Identrus de fonctionner en qualité d’autorités de certification individuellement et en concurrence entre elles, en vue de garantir la sécurité des transactions commerciales par voie électronique.

La Commission s’est penchée sur la question de l’existence ou non d’un monopole que pourrait détenir un tel consortium. Selon l’autorité européenne, “Identrus n’entraînera aucune restriction sensible de la concurrence. Il ne risque pas, en particulier, de verrouiller le marché, car il est ouvert à tous ceux qui remplissent des critères objectifs. En outre, des systèmes concurrents développés, entre autres, par des entreprises financières, des administrations postales et des opérateurs de télécommunications feront contrepoids à l’entreprise commune”. Les banques participant au projet peuvent en outre proposer leur propre tarif pour la vérification des identités électroniques, ce qui garantit la concurrence, a estimé la Commission.

Le secteur BtoB d’abord

Outre une sécurité assurée, Identrus permet d’économiser du temps en évitant par exemple d’avoir à établir des relations de confiance entre clients et fournisseurs à travers le monde. Dans un premier temps, le réseau mondial Identrus ne concernera que le commerce entre entreprises (B to B). Il devrait sans aucun doute favoriser le développement du commerce électronique. Car la garantie des identités est une condition nécessaire dans la sécurité des transactions commerciales effectuées en ligne.

Identrus a été créée en avril 1999 par ABM-AMRO, Bank of America, Barclay’s Bank, Hypo-Vereinsbank, Chase Manhattan Bank et Pyramid Ventures. Aujourd’hui, près de vingt établissements, parmi lesquels la Société Générale, BNP-Paribas, HSBC ou encore Sumitomo Bank, ont rejoint le consortium.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur