IdéNum : une seule clé pour un bouquet de services numériques à forte valeur ajoutée

AuthentificationCloudSécurité
0 0

Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargée du Développement de l’économie numérique, a présenté le concept d’une identité numérique multi-services basée sur la délivrance d’un certificat.

Le duo « identifiant – mot de passe », ce n’est pas assez pour générer de la confiance sur Internet, estime Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique.

Pour répondre à la faiblesse du marché des services en ligne à forte valeur ajoutée avec authentification forte, le gouvernement lance le label IDéNum ou l’identité numérique multi-services basée sur la délivrance de certificat (une clé numérique qui fait la jonction entre une identité, un support physique et un code secret).

Une approche censée combiner le respect de la liberté de l’internaute, la simplicité d’usage et la confiance dans un système de sécurité sous l’égide de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI).

Sur la base du volontariat, l’internaute se verra ainsi doter d’un certificat qui lui permettra de réaliser de nombreuses procédures en ligne de haute importance « en toute sécurité » : souscription de contrats en ligne, demande d’allocations familiales ou sociales ou tout autre procédure à partir du portail de l’administration Service-public.fr.

Une vingtaine de partenaires comme la Fédération bancaire française (FBF), la Fédération française des sociétés d’assurance (FFSA), la Poste, SFR ou la Caisse des dépôts et consignations (CDC) s’est ralliée à cette initiative.

Le concept est trouvé. Reste maintenant à approfondir les questions de la structuration du système mais aussi le modèle économique…La publication des textes réglementaires (référentiel général de sécurité, référencement pour l’administration électronique…) est prévue pour la mi-2010.

Un prototype sera disponible avant la fin de l’année, assure le secrétariat d’Etat chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique.

Dans la section FAQ du dossier de presse, il est précisé que le label IDéNum s’inspire de l’expérience de voisins européens (Autriche, Italie, Slovénie..), scandinaves (Norvège, Finlande, Estonie, Suède) et en Turquie.

Les services de type label IdéNum hors de France portent sur divers supports (cartes à puce, clés USB, téléphones mobiles…) et sur divers organismes émetteurs (régions, chambres de commerce, employeurs, banques, postes, opérateurs télécom…).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur