IDF : Intel doit répondre aux défis de la multiplication des plates-formes

CloudComposantsMobilitéOS mobilesPoste de travail

Le forum Intel spécial développeurs à Pékin a permis à de faire le point sur ses travaux et les perspectives : Nehalem, Sandy Bridge, Atom, Classmate…

Mobilisation chez Intel à l’occasion de son forum développeurs à Pékin (Intel Developer Forum), qui s’est déroulée entre le 13 et 14 avril à Pékin.

Le fabricant de processeurs leader mondial a insisté sur sa capacité à combiner la “performances et la puissance, socle à tous les terminaux” (PC, netbooks, smartphones, tablettes mais aussi téléviseurs).

La toute fraîche micro-architecture Nehalem tient le rôle de vedette avec le récent lancement de processeurs Intel Xeon série 7500 (PC de bureau, PC portables et serveurs) qui attirent les principaux constructeurs informatiques comme HP, Dell et IBM.

La prochaine génération de processeurs Intel Core entrera en production fin 2010 (nom de code Sandy Bridge) en approfondissant l’exploitation la gravure “high- k” en 32 nm d’Intel.

Signe distinctif : les futures puces intègreront les instructions Intel AVX (Advanced Vector Extension), qui favorisent les calculs intensifs en virgule flottante pour les applications généralistes (traitement de l’image et du son, applications d’ingénierie, modélisation…).

Intel rappelle que Sandy Bridge poursuivra l’exploitation d’AES-NI (Advanced Encryption Standard New Instructions) pour l’accélération du chiffrement et du déchiffrement des données et qu’elle s’appuiera sur la sixième génération de cœurs graphiques d’Intel.

Au nom de l’alliance de l’électronique grand public associé aux divertissements numériques en haute définition, Intel met l’accent sur son système monopuce (SoC) : Intel Atom CE4100. Le composant devrait être disponible pour les lecteurs Blu-ray, les décodeurs et les téléviseurs numériques.

La plate-forme Moorestown, dédiée à l’univers UMPC (des terminaux nomades comme les tablettes), devrait apparaître d’ici la fin de ce semestre. Parmi les caractéristiques de la plate-forme qui succède à Menlow, la firme IT met en avant une gestion électrique innovante du système d’exploitation et des interrupteurs électriques (power gating).

Parallèlement, Intel poursuit le développement du Classmate PC, initialement présenté comme un notebook à bas coût destiné aux écoliers et au monde de l’éducation en réponse au projet OLPC.

Le prochain modèle de la tablette à écran tactile sera développé avec la collaboration des constructeurs informatiques chinois Tongfang et Hanvon.

Sur le front d’Atom (gamme de processeurs pour des produits comme les MID pour Mobile Internet Devices, les netbooks et les nettops), Intel a profité de la session IDF à Pékin pour annoncer le prochain portage d’Android, l’OS mobile poussé par Google, sur cette plate-forme processeur dédiée aux terminaux nomades.

A lire également sur Silicon.fr :
Intel : de nouvelles offres ultramobiles en vue (14/04/10)
Intel: un premier trimestre exceptionnel… grâce aux PC (14/04/10)
Stéphane Nègre (Intel France): «Nous constatons un redémarrage des projets» (14/04/10)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur