IE occupe une place centrale dans la mise à jour de sécurité de juin

Cloud

Microsoft vient de publier 15 correctifs de sécurité, dont six destinés à son
navigateur.

Microsoft a publié des mises à jour de sécurité pour réparer au total 15 vulnérabilités de son système d’exploitation Windows et les produits associés.

Neuf des vulnérabilités corrigées sont considérées comme critiques, ce qui indique un risque que la faille soit exploitée sans l’intervention de l’utilisateur.

Internet Explorer est l’application de Microsoft la plus corrigée. Le navigateur bénéficie de six correctifs, dont cinq comble des vulnérabilités critiques.

L’application apparaît comme une cible de premier choix pour les pirates tentant de dérober des informations confidentielles ou d’introduire un ordinateur dans un botnet (réseau de PC contrôlés par des pirates, ndlr). Elle permet aux utilisateurs de lancer des attaques en hébergeant un site Web spécialement créé à cet effet et qui promet du contenu aguicheur, par exemple des images pornographiques gratuites.

Les failles critiques restantes sont réparties entre trois autres composants Windows. Deux d’entre elles affectent l’application Mail fournie avec Windows Vista et peuvent être exploitées lorsque l’utilisateur ouvre un message infectieux. L’autre affecte le composant Secure Channel Windows qui implémente les spécifications Internet Secure Sockets Layer (SSL) et Transport Layer Security (TLS) dans Windows XP.

La dernière vulnérabilité critique apparaît dans un composant non documenté de l’interface de programmation d’application (API) Win32. La technologie permet à des applications tierces d’interagir avec le système d’exploitation mais elle est également utilisée par Internet Explorer pour analyser les pages Web piratées. La faille affecte Windows 2000, Windows XP et Windows Server 2003.

Les autres failles de sécurité ont reçu des classements de sévérité variant d’important à faible. Les utilisateurs peuvent télécharger la mise à jour via le service Windows Update ou Microsoft Update. Tous les détails de la mise à jour de sécurité de Microsoft sont disponibles sur le site Technet Security Center.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 12 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur