IFA 2011 : un florilège de produits Samsung

CloudMobilitéTablettes

Une avalanche de terminaux Samsung déboule sur le salon IFA de Berlin, avec le Galaxy Note et le Wave 3, des smartphones grand public. La Galaxy Tab 7.7 laisse la part belle à la Slate, mystérieuse tablette professionnelle.

Samsung a montré autant d’entrain que de de détermination, ce 1er septembre, lors de sa conférence au salon IFA de Berlin. Le constructeur coréen y va non seulement de ses smartphones (Wave 3 et Galaxy Note), mais il annonce également des tablettes, dont l’une sera équipée de Windows 7.

C’est sans conteste ce dernier modèle qui remporte la palme du plus gros coup de théâtre de la journée. Son nom, la Slate Series 7. Il s’agit d’une ardoise tactile munie d’un écran capacitif 16/9 de 11,6 pouces, contrôlable au doigt ou via le S Pen, un stylet dédié.

Samsung y a intégré 4 Go de RAM DDR ainsi qu’un module flash de 32 ou 64 gigaoctets. Sur ce SSD sera installé Windows 7 64-bit en version familiale, quand bien même la Slate se destine aux entreprises.

En effet, les apparences ne trompent pas : outre les sempiternels ports HDMI et USB, une prise Ethernet gigabit côtoie un emplacement permettant la connexion d’une station d’accueil censée faire de cette tablette l’équivalent d’un ordinateur de bureau.

Vedette éphémère vite reléguée au second rang, la Galaxy Tab 7.7 brille pourtant par sa finesse (moins de 8 millimètres).

Galaxy Tab 7.7 Samsung

Cette tablette Honeycomb se pare tout de même d’une dalle Super AMOLED en 280 x 800, d’un double capteur vidéo et d’un processeur à 1,4 GHz.

Côté smartphones, l’intronisation inaugurale du Galaxy Y n’a semble-t-il pas freiné les ardeurs de Samsung, qui s’est plu à dévoiler un énième modèle de la gamme Galaxy : le Note.

Articulé autour d’un écran 5,3 pouces de 1280 x 800 pixels, ce terminal de 11 centimètres sur 6 affiche une configuration qui le place à mi-chemin entre un téléphone mobile et une tablette tactile.

Samsung Galaxy Note

Seul élément apparent en façade, l’appareil photo 8 Mégapixels à flash LED cache une kyrielle d’équipements tels qu’un capteur de luminosité, un détecteur de présence, un accéléromètre et un gyroscope.

A en croire les données constructeur, l’autonomie en communication de ce terminal Android avoisine les 13 heures.

Une performance honorable, notamment face au Wave 3 et sa robe d’un gris métallisé. L’OS Bada est toujours au rendez-vous et l’application de messagerie instantanée ChatON fait son apparition.

Samsung Wave 3


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur