IFA 2013 : Samsung monte en puissance sur l’OLED

Mobilité
samsung-oled-tv-ifa-2013

Dans sa conquête du salon numérique, Samsung place la Smart TV au coeur de ses préoccupations et mise sur l’innovation autour de la technologie OLED.

Foire d’empoigne dans l’univers de la mobilité et des objets connectés, le Salon de l’électronique de Berlin (IFA 2013) est aussi le théâtre d’exposition de la TV du futur.

S’il reste pour l’heure difficile d’en cerner tous les enjeux, certaines tendances et orientations du marché s’illustrent à travers l’offre déballée par Samsung.

Dans sa conquête du salon numérique, le groupe high-tech sud-coréen ratisse large, mais se distingue plus particulièrement en présentant un téléviseur de 55 pouces (140 cm) doté d’une dalle incurvée à technologie OLED.

Cet acronyme utilisé pour “Organic Light-Emitting Diode” trahit un système d’affichage basé sur des diodes électroluminescentes.

Cette alternative aux actuels cristaux liquides (LCD) présente des avantages en termes d’empreinte et de consommation électrique, tout particulièrement parce qu’elle n’est pas dépendante d’un système de rétroéclairage (elle génère sa propre lumière).

Samsung compte en faire un pilier stratégique à court terme, notamment sur le segment des Smart TV, mais aussi celui des smartphones… avec en toile de fond des produits à vocation BtoB.

Estimé à 8 milliards de dollars en 2012, le marché des dalles OLED pourrait, selon le cabinet DisplaySearch, générer 20 milliards de dollars à l’horizon 2017.

Appliquée aux téléviseurs, la technologie améliore la profondeur des couleurs, la netteté des mouvements et permet de courber l’écran de plusieurs degrés, “pour une expérience plus immersive”, selon Samsung.

Grâce à son temps de réponse, elle optimise aussi le support de la 3D active : avec la fonction Multi View, il est possible de diffuser simultanément deux programmes sur deux paires de lunettes équipées d’écouteurs.

Doté d’un système stéréo de 10 W et d’un caisson de basses de 20 W, d’une webcam et d’une connectivité Wi-Fi, ce téléviseur référencé KN55S9C embarque également 4 entrées HDMI, 2 ports USB et une interface LAN.

Il sera disponible d’ici la fin du mois… pour 8000 euros TTC, avec comme principale limitation sa résolution : Full HD 1080p.

Pour bénéficier de l’Ultra HD (4K), il faudra se rabattre sur des écrans à technologie LCD, de 55 et 65 pouces (140 et 165 cm), respectivement annoncés à 4000 et 6000 euros TTC. Avant une baisse des prix à l’horizon 2014 ?

samsung-tv-oled

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur la 3D ?

Crédit photos : Benjamin Morin – Gizmodo.fr


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur