IFA 2014 : inspirations hybrides chez Acer

MobilitéTablettes
acer-ifa-2014

Le format convertible est omniprésent au catalogue de l’industriel taïwanais, qui profite également du Salon de l’électronique de Berlin pour lancer un smartphone et mettre à jour sa gamme de tablettes.

Face au dilemme tablette-PC, Acer a tranché… en choisissant l’hybridité.

En prélude au Salon de l’électronique de Berlin (IFA 2014, qui débutera officiellement ce 5 septembre), la firme taïwanaise a multiplié les annonces de produits convertibles dotés d’écrans détachables, pivotants ou encore rotatifs à 360 degrés. Illustration dans la gamme Aspire avec le modèle R13 : logée dans un arceau magnétique, la dalle peut se rabattre sur le clavier en mode tablette, mais elle peut aussi être inclinée dans l’autre sens pour une utilisation comme terminal de présentation.

Cette modularité – Acer revendique “6 modes d’utilisation” – se ressent sur l’ergonomie de la machine : 2,5 cm d’épaisseur pour 1,5 kg. Le ticket d’entrée est fixé à 999 euros TTC. A ce prix, on est en Full HD avec un processeur Intel Core i5 et 4 Go de RAM. Il existera des versions avec dalle WQHD (2560 x 1440 pixels), puce Core i7, jusqu’à 8 Go de RAM et du stockage flash. Autre option : un stylet Active Pen.

A partir de 499 euros TTC, on trouvera, à partir du mois prochain, l’Aspire R14 sur base Core i3 avec 4 Go de RAM, 500 Go de disque dur et 1366 x 768 pixels pour l’écran de 14 pouces. Il sera possible d’opter pour de la WQHD sur carte graphique Nvidia GeForce 820M avec jusqu’à 12 Go de RAM, 1 To de stockage magnétique et une puce Core i7.

Le concept de charnières magnétiques articulées permettant de détacher l’écran est repris avec la deuxième génération de l’Aspire Switch 10. Pour 299 euros TTC, cet hybride embarque un écran de 10 pouces en 1280 x 800, 2 Go de RAM, 32 ou 64 Go de stockage et un Atom Z3745 (4 coeurs à 1,33 GHz). Même processeur pour la version de base du Switch 11, une variante en 11,6 pouces (1366 x 768 pixels) qui pourra être mise à jour avec une dalle Full HD, jusqu’à 128 Go de SSD et 4 Go de RAM, ainsi qu’une puce Core i5.

De la place pour les tablettes

Acer n’en abandonne pas pour autant les tablettes. Des trois modèles annoncés dans le cadre du salon IFA, deux exploitent Android : l’Iconia Tab 10 (10,1 pouces en Full HD, un processeur MediaTek quadricoeur ; le tout pour 199 euros TTC) et l’Iconia One 8, une 8 pouces qui s’appuie pour sa part sur un Atom Z3735G (129 euros). C’est ce même composant que l’on retrouve dans l’Iconia Tab 8W, autre 8 pouces livrée, pour 149 euros TTC, sous Windows 8.1 avec un abonnement d’un an à Office 365 Personnel.

Peu d’annonces du côté des smartphones. En l’occurrence, un seul produit : le Liquid Z500, positionné en milieu de gamme. Pour 149 euros TTC, on tient là une version “allégée” du Liquid Z700, sous Android 4.4, avec un écran IPS de 5 pouces (1280 x 720 pixels), un capteur d’images de 8 mégapixels, un SoC MediaTek 6582 (4 coeurs à 1,3 GHz) épaulé par 1 Go de RAM et 4 Go de mémoire interne extensibles via une carte microSD. Ce smartphone devra, selon Acer, ouvrir, d’ici l’année prochaine, la voie à une gamme de terminaux “à moins de 50 dollars”… sans plus de précisions.

acer-aspire-r13

* En illustration ci-dessus, le convertible Aspire R13.

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : maîtrisez-vous le langage high-tech ?

Crédit photos : Acer


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur