iGware : Acer a trouvé son allié dans le cloud

Marketing

Pour lancer ses services cloud, Acer s’empare d’IGware, fournisseur de solutions grand public. Montant évalué de l’acquisition : 320 millions d’euros.

Acer veut lui aussi investir le nuage.

Pour étendre cette offre, le fabricant taïwanais souhaite faire l’acquisition d’IGware, fournisseur de solutions cloud destinées au grand public et installé en Californie.

L’aventure n’est pas tout à fait inédite pour Acer. Le constructeur a fait le premier pas en 2008, avec sa gamme de netbooks Aspire One.

30 gigaoctets de stockage en ligne étaient alors offerts à tout acheteur, en guise de complément aux 60 Go du disque dur interne.

Valable un an à compter de la date d’enregistrement de la machine, cette nouveauté augurait surtout, pour Acer, d’un avenir dépendant du cloud.

Impression tout juste confirmée par la firme taïwanaise, qui se propose de racheter IGWare, un prestataire de services qui héberge notamment les données des utilisateurs de consoles Nintendo (Wii et 3DS).

Acer se dit prêt à investir 320 millions d’euros, arrondis à 400 millions “en cas de bonnes performances“.

D’après nos confrères de Silicon, des filiales seraient alors créées en Chine et à Taïwan.

A l’horizon 2012, cette fusion pourrait déboucher sur “une plate-forme […] permettant de développer et d’étendre [la] technologie aux clients globaux d’Acer“, selon Wei Yen, fondateur et président d’IGware.

Pressenti pour prendre le nom d’Acer Cloud, le projet reflète avant tout une volonté de rester dans le coup, en suivant la tendance de grands acteurs que Apple, Microsoft ou Amazon.

Il s’agira de proposer une plate-forme de stockage sécurisée, munie d’applications permettant aux souscripteurs de se familiariser avec le cloud.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur