Il manque 500000 informaticiens en Europe

Cloud

Selon un rapport de la Commission européenne, plus de 500.000 postes d’informaticiens restent vacants dans les pays de l’Union européenne.

La Commission européenne tire la sonnette d’alarme. Dans un rapport adopté cette semaine, elle affirme qu’il manque à l’heure actuelle 500.000 informaticiens dans les pays de l’Union européenne ! “Si on ne parvient pas à résoudre ce problème urgent, les pays de l’Union Européenne le paieront cher en termes de croissance et de compétitivité,” peut-on y lire.

Selon la Commission, l’Union Européenne doit de toute urgence encourager les start-up qui privilégient la recherche et le développement et étendre les plans de formation dans les lycées et les universités ainsi que dans les entreprises. Le rapport insiste sur le formidable potentiel de croissance des activités liées aux nouvelles technologies. Il donne notamment l’exemple du marché européen de l’audiovisuel qui devrait croître de 70% d’ici 2005 en générant 300000 emplois supplémentaires.

La Commission européenne n’est pas la seule organisation qui s’inquiète de la pénurie de main d’oeuvre qualifiée dans les nouvelles technologies en Europe. En septembre, Microsoft a publié un rapport dans lequel il avance qu’au train où vont les choses, il manquera 1,6 million d’informaticiens en 2002. Selon lui, ce déficit de compétences freinera énormément les sociétés européennes qui auront bien du mal à intégrer l’Internet à leurs activités.

Le rapport de la Commission européenne explique que la majorité des services informatiques sont actuellement mobilisés par le bug de l’an 2000 et le passage à l’euro et que cela laisse peu de place à la formation. Les pays de l’Union Européenne emploient actuellement 4 millions de personnes dans le domaine des nouvelles technologies.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur