Il y a 20 ans le Web naissait dans les laboratoires du CERN

Marketing

En 1991, les bases du Web étaient toutes posées. Elles permettaient d’utiliser Internet pour échanger facilement des informations. Le reste appartient à l’e-stoire…

Le Web, ou plus exactement le World Wide Web (abrégé en WWW, ou 3W), la toile mondiale, a fêté ses 20 ans le week-end dernier relate Silicon.fr.

C’est effectivement le 6 août 1991 que Tim Berners-Lee, chercheur britannique au CERN (Centre européen de recherche nucléaire), finissait de mettre au point son projet dans un billet sur le newsgroup alt.hypertext.

A l’époque, Tim Berners-Lee proposait de s’appuyer sur Internet, un protocole de communication entre deux ordinateurs en réseau (le TCP/IP) officiellement créé en décembre 1974, pour établir un système d’accès aux informations.

Le but était de mettre à disposition de ses collègues les informations détenues dans les bases de données hébergées sur les ordinateurs du CERN et d’en simplifier l’accès et le partage.

En 1989, il jettait les bases de ce concept, baptisé ENQUIRE, pour gérer l’information.

En 1990, il s’est fait épauler par son collègue Robert Cailliau pour préciser le projet en présentant le principe du lien hypertexte tel qu’on le connaît aujourd’hui, qui permet de trouver et lire un document en ligne à partir d’un navigateur.

Le projet fut enrichi du HTML, le langage de description des pages web, et du HTTP, le protocole du Web chargé d’établir les règles de communication entre un client (le navigateur) et un serveur (l’ordinateur qui détient les informations demandées).

Le web était né. Et il allait révolutionner l’utilisation d’Internet, la diffusion et l’accès à l’information, ouvrir une nouvelle économie présentée comme “numérique” et changer la façon dont les gens communiquent et travaillent sur la planète aujourd’hui, notamment en s’étendant à l’Internet mobile.

Le projet WWW a démarré pour permettre aux physiciens de partager des données, des nouvelles, et la documentation. Nous sommes très intéressés par la diffusion sur le Web à d’autres domaines, et d’avoir des serveurs passerelle pour d’autres types de données. Les collaborations sont les bienvenue”, écrit le chercheur dans son billet du 6 août 1991.

Elles ne se sont pas faites attendre longtemps…

La toute première version du tout premier site Web, http://info.cern.ch/hypertext/WWW/TheProject.html, changeait tous les jours et aucune image n’en a été gardée. Une version de 1992 est cependant toujours accessible sur le site du World Wide Web Consortium.

Le premier site Web, version de 1992.

Et voici une image du tout premier navigateur mis au point (mode texte uniquement, navigation au clavier) en 1990 :

Crédit : CERN

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur