Iliad accompagne Tesla au classement Forbes des entreprises innovantes

EntrepriseManagement
forbes-top-100
4 6

Tesla et Salesforce dominent le dernier classement Forbes des 100 entreprises les plus innovantes. Deux Français sont présents : Iliad et Dassault Systèmes.

Avec plus de 84 % des critères remplis, Tesla domine le dernier classement Forbes des 100 entreprises les plus innovantes.

La société d’Elon Musk (PayPal, SpaceX, Hyperloop), spécialisée dans les véhicules électriques et les batteries solaires, n’est pas tant mise en avant pour la réussite de ses différents produits. Mais plutôt pour avoir « réécrit la plupart des règles du secteur automobile centenaire ».

Fondée essentiellement sur les évaluations des investisseurs à identifier les capacités d’innovation – actuelles et à venir – ainsi que les perspectives de rentabilité, la classification consacre Salesforce.com en 2e position, avec près de 78 % de critères validés.

Il faut descendre au 26e rang pour trouver un autre éditeur de logiciels : Red Hat devance VMware (39e), Autodesk (73e) et Adobe (74e).

Difficile d’éclipser la forte présence des laboratoires pharmaceutiques (Alexion Pharmaceuticals 3e ; Regeneron Pharmaceuticals 4e ; BioMarin Pharmaceuticals 10e), mais le secteur IT est lui aussi bien représenté. Ainsi le Britannique ARM, concepteur de semi-conducteurs, figure-t-il en 5e place, alors que son concurrent Intel n’est pas dans le top 100 (au contraire de NXP Semiconductors, 83e).

Sur le volet e-commerce, le Chinois Baidu (11e) prend ses distances avec le Japonais Rakuten (19e) et se rapproche de l’Américain Amazon.com (8e).

En 49e position, Iliad emmène une délégation française réduite à deux membres, le second étant Dassault Systèmes (76e). Pas d’Orange dans la liste, ni d’ailleurs de Google (115e) et d’Apple (282e), faute d’innovations majeures cette année.

Comme le note Silicon.fr, Facebook apparaîtrait au classement si celui-ci ne s’appuyait pas sur 7 années consécutives de données financières (le réseau social n’est entré en Bourse qu’en 2012).

On signalera qu’IBM n’est même pas évoqué (pas plus qu’Oracle), alors que Tata Consultancy Services se distingue à la 64e place. Pour en finir avec les entreprises de l’industrie IT, citons encore Equinix. Le fournisseur de data centers et d’interconnexion entre à la 79e place du classement.

Crédit photo : Guenter Albers – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur