Iliad-Free poursuit sa progression à deux chiffres

Mobilité

Free revendique plus de 3,13 millions d’abonnés ADSL au premier semestre. Dont 93 000 nouveaux recrutés au cours du deuxième trimestre.

Free confirme sa position de premier opérateur alternatif en terme de recrutement d’abonnés ADSL. Au cours du deuxième trimestre 2008, la filiale Internet d’Iliad a séduit 93 000 nouveaux internautes. Soit 25 % des 376 000 nouveaux arrivants sur le marché du haut débit en France.

Au 30 juin 2008, Free disposait de 3,134 millions de clients ADSL. Contre 2,626 millions il y a 1 an (+19,34 %) et 2,904 millions au 31 décembre 2007 (+7,92 %). Dans la foulée, Free se paie le luxe d’augmenter le nombre d’utilisateurs dégroupés qui constituent désormais 83,4 % du total de comptes ADSL contre 81,5 % fin 2007 et 78,4 % en juin 2007.

Côté chiffre d’affaires, Iliad maintient sa croissance à deux chiffres avec une progression de 20,6 % d’un semestre à l’autre. Au 30 juin, le chiffre d’affaires consolidé s’élève à 692,2 millions d’euros contre 574,1 millions pour la même période en 2007. Avec un CA consolidé de 679,6 millions d’euros, la part des revenus issus du haut débit représente plus de 98 % du chiffre d’affaires total. L’activité de téléphonie traditionnelle poursuit son lent déclin : 12,6 millions d’euros au premier semestre (contre 19 millions un an auparavant) et 6,2 millions sur le trimestre (contre 8,7 en 2007).

Un quart des revenus issu des services optionnels

Le deuxième trimestre semble cependant marquer le pas sur l’année. Avec un CA de 352,2 millions d’euros contre 296,6 millions au deuxième trimestre 2007, la progression s’élève à “seulement” 18,9 % et reste inférieure à l’augmentation semestrielle. La baisse du nombre de recrutements (93 000 contre 137 000 au premier trimestre) n’arrangeant pas les choses. La part de Free sur le marché résidentiel de l’accès Internet en France s’élève aujourd’hui à 19,8 %, en très légère progression sur le trimestre précédent (19,7 %).

Les revenus issus des services optionnels connaissent également une belle embellie de 41 % au premier semestre 2008 par rapport à 2007 avec un chiffre d’affaires de 168,9 millions d’euros. Les services à valeur ajouté représentent désormais près d’un quart du chiffre d’affaires haut débit du groupe. Le revenu moyen par utilisateur par mois (Arpu) sur le deuxième trimestre reste à peu près constant par rapport au premier malgré le nombre de nouveaux recrutés : il s’élève lui à 36,3 euros contre 36,2 au premier trimestre 2008 mais en progression de 1,3 euro en un an selon Free.

Face à ces bons résultats, Iliad maintient ses objectifs d’atteindre les 3,25 millions de clients organiques fin 2008 et 4 millions en 2010. L’acquisition d’Alice de Telecom Italia France devrait, avant la fin du troisième trimestre, faire tomber environ 950 000 nouveaux utilisateurs dans sa listes d’abonnés ADSL.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur