Iliad se lance dans les services d’hébergement à bas prix

Cloud

La maison-mère de Free lance Dedibox, une offre de hosting pour le grand public. Il vient marcher sur les plates-bandes d’Amen et d’OVH.

[Article rectifié le 04/05/06 à 12h00] Parallèlement à la sortie de la Freebox HD (voir édition du 19 avril 2006), Iliad/Free prend le temps de sortir un nouveau service d’hébergement, baptisé Dedibox. Facturé 29,99 euros HT par mois (ce prix ne vous rappelle rien ?), cette offre d’hébergement dédié, sans engagement de durée et sans frais d’installation, se veut “accessible à tous”. Elle vise en premier lieu les webmasters indépendants et le grand public.

Elle est composée d’un disque dur d’une capacité de 160 Go Sata, d’un processeur 2GHz, d’1 Go de RAM DDR2, d’une offre de connectivité de 100 Mbit/s et d’une offre de monitoring et de réinitialisation à distance.

Cette nouvelle plate-forme a été créée en collaboration avec Via Technologies. Les serveurs Dedibox, hébergés en interne [et non pas chez Redbus Interhouse France comme précédemment indiqué, NDLR], utilisent une nouvelle génération de processeur à très basse consommation, cadencé à 2 Ghz.

Arrivée sur un marchè très concurrentiel

Avec cette nouvelle corde à son arc, Iliad/Free vient directement concurrencer des services comme OVH, Amen ou Strato, un prestataire de services Internet allemand qui vient de poser ses valises en France (voir édition du 21 février 2006).

Les réactions ne se sont pas faites attendre : les premières impressions sont livrées des forums spécialisés comme AmenHelp.org. “Les points forts ne sont donc pas réellement nombreux si ce n’est logiquement le coût mais aussi, la faible consommation électrique…. ils vont donc mettre plus de serveurs dans une surface correcte et vont faire plus de volume s’ils arrivent à tout remplir.“, estime un contributeur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur