Import-Export : les PME vont tester une plate-forme de dématérialisation

Cloud

Orange Business Services, Sopra Group et Axway expérimentent une plate-forme
BtoB pour faciliter les démarches d’exportation.

Afin de faciliter les échanges commerciaux transfrontaliers, Orange Business Services s’est associé à la SSII Sopra Group et le spécialiste des solutions de travail collaboratif Axway pour concevoir une plate-forme expériementale de dématérialisation des opérations d’import et d’export.

Actuellement en cours de test, cet outil est destiné à aider les entreprises à intégrer les nouvelles réglementations prévues par le code des douanes communautaires qui devraient entrer en vigueur en 2009.

Le volume potentiel de documentation et de formulaires à dématérialiser est conséquent : les opérations d’export des entreprises depuis le territoire français génèrent plus de 100 millions de documents par an et 8 millions de déclarations douanières.

Le groupe des trois groupes télécoms-informatique impliqués dans le projet ont reçu l’appui de divers organismes ou éditeurs : Douane française, Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, Veritas, Soget, MGI ainsi qu’UbiFrance, l’agence française pour le développement international des entreprises (rattachée au ministre délégué du Commerce extérieur).

Cette nouvelle plate-forme est plus particulièrement destinée aux PME et PMI souhaitant développer son business à l’international. Plusieurs objectifs ont été fixés : simplifier et accélérer les échanges commerciaux, réduire les coûts des procédures administratives, ainsi qu’assurer la traçabilité et sécuriser les opérations transfrontalières.

Bercy salue l’initiative

Depuis l’automne dernier, Christine Laguarde, ministre délégué du Commerce extérieur, encourageait les entreprises et institutions françaises à élaborer une plate-forme de dématérialisation export dédiée à certains secteurs d’activité porteurs pour l’économie française.

Aujourd’hui, elle salue l’initiative Orange Business Services-Sopra Group-Axway en se fendant d’un communiqué : “L’annonce faite est un signe très encourageant de la volonté de divers acteurs français de travailler ensemble, pour simplifier et faciliter, au quotidien, les démarches des PME françaises exportatrices”. La présence d’Ubifrance prouve l’implication du ministre délégué qui présentera la plate-forme lors d’un séminaire en juin prochain.

Par ailleurs, Christine Laguarde souhaite que d’autres acteurs rejoignent cette initiative, notamment des transporteurs, groupeurs, transitaires, gestionnaires d’infrastructures logistiques, hubs ferrés routiers ou aéroportuaires, banquiers ou encore assureurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur