Impression 3D : BeAM lève 3 millions d’euros

EntrepriseLevées de fondsStart-up
beam
2 3

BeAM, spécialisé dans la construction de machines de fabrication additive et d‘impression 3D par dépôt de poudres métalliques, a levé 3 millions d’euros lors d’un 2ème tour de table.

Constructeur européen de machines de fabrication additive par dépôt de poudres métalliques par laser, BeAM a finalisé un deuxième tour de table d’un montant de 3 millions d’euros, avec la participation de BNP Paribas Développement et des business angels Jacques Barillot-Creuzet, Jean-Pierre Dreau et Mme Carayon.

Une première levée de fonds avait été initiée en décembre 2014.

Fondé en 2012 par Emmanuel Laubriat, Jean-Claude et Jean-Paul Gaufillet, Alain Diard et Didier Boisselier, BeAM conçoit des machines de fabrication additive et d‘impression 3D par dépôt de poudres métalliques et basées sur la technologie LMD (Laser Metal Deposition – Déposition Métallique par Laser).

Ces machines permettent de déposer de la matière métallique, couche après couche. Ces poudres métalliques sont fondues grâce à un faisceau laser.

BEAM

Ces machines permettent ainsi de créer, réparer ou ajouter des fonctionnalités à une pièce existante à partir d’un fichier numérique.

BeAM travaille à la mise au point de nouvelles applications industrielles pour l’aéronautique, l’aérospatial, la défense, le nucléaire, le naval et le secteur pétrolier. L’entreprise compte parmi ses clients des industriels comme Safran et Chromalloy.

Cette nouvelle levée de fonds permettra à BeAM d’accélérer son développement en France et à l’international,  et de s’implanter sur de nouveaux secteurs comme l’énergie, le naval ou le ferroviaire.

 

Crédit image : pathdoc – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur