Impression 3D : le Français Sculpteo lève 5 millions d’euros

AccessoiresComposantsEntrepriseLevées de fondsStart-up
impression 3D

La start-up française Sculpteo, qui a développé un service en ligne d’impression en 3D d’objets, a levé 5 millions d’euros pour financer son déploiement à l’international.

Spécialiste de l’impression 3D en ligne, la start-up française Sculpteo a bouclé une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès de la société de gestion XAnge Private Equity (filiale de la Banque Postale) et de Creadev, entreprise française d’investissement en fonds propres contrôlée par la famille Mulliez.

Fondé en 2009 par l’équipe fondatrice d’Inventel, revendu à Thomson en 2007 (Eric Carreel, Clément Moreau et Jacques Lewiner, Sculpteo, basé à Paris et San Francisco, a développé des outils dédiés à l’impression 3D en ligne sur-mesure, allant du transfert du modèle en trois dimensions à la commande de l’objet.

Sur le créneau de l’impression haute qualité, l’offre de la jeune pousse comprend un moteur logiciel d’impression 3D dans le cloud, baptisé « Sculpteo 3D Printing Cloud Engine », permet aux utilisateurs de facilement convertir des fichiers numériques en véritables objets (par exemple en plastique coloré, en résine, en alumide, en céramique,…).

Sculpteo propose à ses clients un panel de 45 matériaux différents avec un choix de multiples couleurs et option de finition.

Il a déjà noué des partenariat avec Amazon, eBay, Auchan, Intermarché, Orange, La Poste, qui mettent à disposition ses outils et commercialisent les objets réalisés en impression 3D.

Cette levée de fonds offrira la possibilité à la start-up de renforcer son dispositif industriel pour poursuivre son déploiement à l’international.

Comptant actuellement 50 collaborateurs, Sculpteo compte doubler ses effectifs en 2016.

 

Crédit image : Stefano Tinti – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur