Impression 3D : Microsoft explore une nouvelle piste sur Windows 8.1

Cloud
microsoft-3d-builder-impression-3d

En quête d’accroches sur le marché porteur de l’impression 3D, Microsoft lance une application dédiée optimisée pour Windows 8.1. Son nom : 3D Builder.

Microsoft continue d’explorer des pistes pour se positionner plus sensiblement sur le marché de l’impression 3D, qui pourrait, d’après les analystes, peser 3,1 milliards de dollars en 2016.

Le premier éditeur mondial s’est déjà distingué en intégrant, au sein de son OS Windows 8.1, le pilote et le format de fichier du dispositif Replicator (versions 2 et 2X), fabriqué par MakerBot et destiné à la reproduction d’objets en PLA (Polyactic Acid).

Sa réflexion se porte aujourd’hui, au-delà de l’impression, sur l’ensemble du processus de création, avec 3D Builder.

Disponible sur le Windows Store et sanctionnée pour l’heure d’une note de 4 étoiles sur 5 après une cinquantaine d’évaluations, cette application gratuite, optimisée pour Windows 8.1, inclut une sélection de modèles en trois dimensions, parmi lesquels des objets du quotidien, des jouets, etc.

Moules à gâteaux, corbeilles à linge, bracelets et porte-monnaie côtoient ainsi locomotives, statuettes et flocons de neige.

Microsoft, qui cherche essentiellement à familiariser le grand public à l’impression 3D, assure ne pas se placer sur le créneau des solutions développées par Autodesk, Dassault Systèmes ou encore Stratasys.

Celles-ci seront d’ailleurs progressivement prises en charge par Windows 8.1. Les logiciels développés par 3D Systems, MakerBot et TierTime le seront “avant la fin de l’année 2013“.

Ayant pris la mesure d’une révolution qui s’accélère, se traduisant par une offre éclectique de produits et services, Microsoft s’est aussi figuré que les plates-formes actuellement exploitées par la communauté de l’impression 3D font la part belle aux distributions Linux.

La firme de Redmond a entrepris d’autres démarches en ce sens.

Elle a tout particulièrement intégré, dans le SDK Kinect pour Windows, un module Fusion destiné à l’assistance des GPU, afin de scanner en trois dimensions à partir du système de caméras et capteurs infrarouges pour l’heure principalement associée à la console de jeu Xbox 360.

Quant au navigateur Internet Explorer 11, il ouvre la voie aux sites Web et aux applications 3D en JavaScript avec le support de WebGL.

3d-builder-windows-8

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur la 3D ?

Crédit photo : MakerBot


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur