Impression 3D : la start-up française Sculpteo a levé 2 millions d’euros

EntrepriseStart-up
sculpteo 3D

La jeune pousse française Sculpteo a bouclé un tour de table de 2 millions d’euros. Elle propose au grand public un service en ligne permettant l’impression en 3D d’objets à partir de fichiers numériques.

La start-up française Sculpteo, spécialisée dans l’impression de modélisations 3D, a finalisé une levée de fonds de 2 millions d’euros, financée, à hauteur de 1 million d’euros, par la société de gestion XAnge Private Equity (filiale de La Banque Postale), et par des business angels ainsi que par ses fondateurs.

Créé fin 2009 par l’équipe fondatrice d’Inventel, revendu à Thomson en 2007 (Eric Carreel, Clément Moreau et Jacques Lewiner), Sculpteo offre un service en ligne de fabrication sur-mesure et à la demande d’objets en trois dimensions à partir de fichiers numériques et de modélisations 3D.

Basé sur la technologie d’impression tridimensionnelle, ce moteur logiciel d’impression 3D dans le cloud, baptisé « Sculpteo 3D Printing Engine », permet aux utilisateurs de facilement convertir des fichiers numériques en véritables objets (par exemple en plastique coloré, en résine, en alumide, en céramique,…).

Sculpteo joue ainsi la carte de la personnalisation face à la production de masse d’objets.

Ce tour de table de 2 millions d’euros permettra à la start-up française, ces prochains mois, de d’accélérer son développement commercial, de mettre au point de nouvelles fonctionnalités dédiées à soin service d’impression 3D en ligne et de se déployer à l’international, notamment aux Etats-Unis.

Sculpteo compte également multiplier les partenariats avec des e-commerçant qui proposeront sur leurs sites Web sa technologie.

A noter qu’en janvier prochain, Sculpteo recevra, lors sur Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas, le prix de la meilleure innovation pour son application mobile, dans la catégorie « Application mobile & logiciel ».

Quizz : Etes-vous incollable sur la 3D ?

 

Objets Connectés

Image 1 of 6

HAPIFORK, la fourchette connectée
Conçue par Jacques LEPINE et Fabrice BOUTAIN, HAPIFORK est une fourchette équipée de capteurs, capable d'évaluer notre vitesse d'ingestion de la nourriture. Le but ? Tout simplement nous réapprendre à manger lentement, condition sine qua non à une bonne digestion ! Commercialisée environ 200 euros avec un programme de nutrition qui prendra la forme d'une application pour smartphone, HapiFork ne se limite pas au marché européen. Ses concepteurs sont en effet invités au Cosumer Electronic Show de Las Vegas au pays pour présenter cette fourchette connectée conçue en France. Une technologie slow food au pays des fast food ? Pour découvrir ce paradoxe, rendez vous sur : http://www.hapilabs.com/

 

 

Crédit image : Copyright Rzymur-Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur