Impression 3D : Windows 8.1 est dans la boucle

Cloud
MakerBot imprimante 3D Replicator

Windows 8.1 intègrera le pilote de l’imprimante 3D Replicator et prendra en charge son format de fichier.

Sur un marché de l’impression 3D qui pourrait peser, selon les analystes, 3,1 milliards de dollars en 2016, avec de premières implications attendues à court terme sur le marché des entreprises, Microsoft prend l’initiative.

Alors que les plates-formes actuellement utilisées par la communauté font la part belle aux distributions Linux, la multinationale américaine semble avoir pris la mesure d’une révolution qui s’accélère, se traduisant à travers une offre éclectique de produits et de services.

C’est dans cette logique que la prochaine mise à jour majeure de l’OS Windows intègrera le pilote d’une imprimante 3D et le support de son format de fichier.

Il s’agit du modèle Replicator (versions 2 et 2X), fabriqué par MakerBot et destiné à la reproduction d’objets en PLA (Polyactic Acid).

Avec dans son sillage 3D Systems, Autodesk, Dassault Systèmes, Formlabs, Netfabb, Tiertime ou encore Trimble pour ne citer qu’eux, MakerBot n’est qu’un acteur parmi tant d’autres sur un marché naissant.

Les positions sont encore très loin d’être figées et les formats, d’être stabilisés.

Microsoft a néanmoins franchi le pas. Sa réflexion semble d’ailleurs se porter, au-delà de l’impression, sur l’ensemble du processus de création 3D.

Témoin l’ajout, dans le SDK Kinect pour Windows, d’un module Fusion destiné à l’assistance des GPU, afin de scanner en trois dimensions à partir du système de caméras et capteurs infrarouges pour l’heure principalement associé à la console de jeu Xbox.

Mais peut-être allons-nous un peu vite en besogne, comme le suggère Silicon.fr

—— A voir aussi ——
Quiz ITespresso.fr : incollable sur la 3D ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur