Impression : Canon consolide sa position avec Oce

CloudEntreprise

Le puissant groupe japonais Canon lance une OPA sur le néerlandais Oce pour 730 millions d’euros. Le rapprochement opérationnel devrait s’échelonner jusqu’en 2012.

Canon va procéder à l’acquisition d’Oce, un fabricant de photocopieuses et d’imprimantes orienté équipements PME et impression grand format dont le siège social se trouve aux Pays-Bas.

Montant de la transaction : 730 millions d’euros (par échange d’actions). Néanmoins, en prenant en compte l’endettement d’Oce, le groupe acquéreur japonais devra débourser 1,5 milliard d’euros dans le cadre de cette OPA présentée comme amicale.

Au nom de la consolidation des acteurs sur le marché de la reprographie, le rapprochement entre les entités devrait débuter dans le courant du premier trimestre 2010 et pourrait s’échelonner jusqu’en 2012. Tout en prenant en compte des décisions des autorités anti-trust.

Allié à Oce, Canon attend des synergies en termes de R&D, de mix produits et de marketing. Actuellement, la reprographie représente 28% du chiffre d’affaires du puissant groupe nippon (presque 45 milliards de dollars en 2008), qui est présent également dans la fabrication d’appareils photos et les périphériques.

En 2008, son concurrent japonais Ricoh, qui occupe la première place sur le marché des photocopieuses, avait acquis le distributeur américain Ikon Office Solutions.

Plus récemment, l’américain Xerox a investi l’externalisation des services IT en acquérant Affiliated Computer Services (ACS).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur