Impression : HP France renouvelle sa gamme pour les TPE-PME

Mobilité

Le constructeur sort huit nouveaux modèles à jet d’encre ou laser. Mot d’ordre : “le pouvoir d’achat”.

On prend un sujet de fonds dans l’air du temps et on l’adapte à l’univers IT. Après la vague “green IT”, HP ose “le pouvoir d’achat des TPE-PME” (c’est à dire les entreprise de 0 à 99 salariés). Ce clin d’oeil marketing permet d’aborder les nouvelles solutions d’impression économiques du constructeur.

Car HP revendique une position forte sur ce terrain en mettant en avant “ses coûts d’acquisition les moins chers du marché” : 100 euros HT pour une imprimante jet d’encre et 160 euros HT pour une laser.

A titre d’exemple, les nouvelles imprimantes HP Officejet Pro sont censées offrir un coût par page couleur de 50% inférieur à celui d’imprimantes laser couleur équivalentes sur le marché.

La mode “tout en un”

Jeudi 20 mars, HP France a donc présenté ses nouvelles configurations pour les TPE-PME de ses gammes Officejet Pro et LaserJet : couleurs ou monochrome, modèles multifonctions (impression, numérisation, copie et télécopie), etc.

Côté impression à jet d’encre, HP propose quatre nouvelles machines : l’imprimante HP Officejet Pro K5400n (avec connexion Ethernet pour desservir jusqu’à cinq PC), HP Officejet Pro L7590 (un “tout en un” avec impression et copie recto-verso, scanner, fax et réseau intégrés), les versions HP Officejet Pro K8600 et Officejet Pro K8600dn (acceptant jusqu’au format A3+). Le dernier modèle intégrant une connexion Ethernet pour partager la machine avec cinq utilisateurs.

Pour les TPE, le constructeur met en avant le modèle Officejet J6410. Là aussi présentée comme un “tout-en-un” (imprimante, copieur, scanner et télécopieur), la machine, qui dispose d’une connexion réseau sans fil (Wi-Fi 802.11g), permet des impressions couleur recto-verso jugées rapides. Les vitesses d’impression et de copie atteignent 31 pages par minute (ppm) en noir et 25 ppm en couleur.

Au nom de la productivité, passez à une imprimante laser si le volume de papiers à imprimer devient conséquent. Avec le modèle compact LaserJet P1005 (monochrome), le coût d’acquisition est moindre : 83 euros HT. Cette imprimante, qui offre une vitesse maximum de 16 ppm, est dotée d’une technologie de sortie rapide de la première page (fusion instantanée HP Instant-on).

Un nouveau toner sphérique breveté

Plus haut de gamme pour les PME, on trouve l’imprimante LaserJet P1505, disponible en plusieurs versions et au rendement de pages par minute plus élevé.

Si un entrepreneur s’accroche au critère du prix dans la catégorie imprimante laser multifonctions, HP va lui soumettre le modèle LaserJet M1120 MFP (150 euros HT). Un cran supérieur (plus puissants et plus chers), on trouve les différents modèles de la série LaserJet M1522 MFP (289 euros HT).

Petite innovation signalée sur la plupart des nouveaux modèles : HP a mis au point un nouveau toner sphérique breveté et de nouvelles cartouches “tout-en-un” de taille réduite.

Dans cette nouvelle offensive TPE-PME, le constructeur a mis en place un programme d’offres spécialement étudiées – baptisé Valeurs Sûres –intégrant à la fois l’imprimante, les cartouches et l’extension de garantie.

Nombre de pages imprimées par entreprise : une donnée “jamais vue”
HP France a dévoilé une étude Comisis de mars 2008, qui recense sept millions d’imprimantes installés dans les trois millions d’entreprises en France. En tout, c’est un volume de 170 milliards de pages qui ont été imprimées courant 2007. Une entreprise imprimerait donc 56 666 pages en un an. En 2007, selon IDC-GfK, un million d’imprimantes et copieurs ont été écoulées sur le marché. C’est une baisse de 3% par rapport à l’année précédente. HP détiendrait une part de marché de 37%, ce qui ferait du constructeur le leader sur le marché.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur