Une impressionnante levée de fonds pour Snapverse et la signature de partenariats avec les majors du disque

Entreprise
snapverse

La startup américaine à la base d’une application mobile de partage vidéo vient de lever 3,5 millions de dollars et de signer des accords de licence avec Universal Music, Sony Music et Warner…

A l’heure où les smartphones fleurissent et forment l’essentiel des ventes de téléphones mobiles dans nos contrées, l’application Snapverse a, semble-t-il, un bel avenir devant elle.

Cette application de partage de vidéo,  émanant d’une startup de Boston, permet d’ajouter simplement de la musique à ses clips de 20 secondes maximum. Pour le fondateur et CEO, S.McCracken, « Snapverse est le type d’expérience de videosharing qui permet aux usagers d’être créatifs avec la musique qu’ils aiment »

Techcrunch (1) nous apprend que Snapverse vient de boucler un tour de table supérieur à 3,5 millions de dollars, avec notamment parmi les investisseurs John Hannan, le fondateur d’Apollo Global Management.

En outre, Snapverse vient de signer avec Universal Music, Sony Music et Warner des contrats de licences permettant désormais aux utilisateurs de piocher plus largement et sans risque dans les fonds musicaux de ces Majors du disque afin d’illustrer les clips vidéos, partageables ensuite par e-mail et sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter).

(1)    http://techcrunch.com/2013/10/29/snapverse-raises-3-5-m/


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur