“In-Memory-cache” : Amazon Web Services dévoile ElastiCache

CloudEntreprise

La division des services BtoB d’Amazon propose un nouveau service destiné à exploiter des applications dans le cloud en mettant en cache les données traitées.

Avec ElastiCache, Amazon Web Services (AWS) veut faciliter le déploiement, l’exploitation et l’adaptation des applications Web sous son environnement cloud en fonction des besoins en “in-memory cache”.

Littéralement, le concept se traduit en “cache en mémoire”. Cela consiste à mettre en cache les données traitées par les applications plutôt que, par exemple, de faire des appels à un serveur (source Développez.com).

Avantage : selon AWS, ce nouveau service ElastiCache améliore les performances des applications Web en permettant aux clients de récupérer des données à partir d’un système “in-memory cache” rapide et géré à partir du cloud.

Cela évite de s’appuyer sur un système de gestion de bases de données associé traditionnellement à des disques durs, considéré comme plus lent.

ElastiCache est compatible avec Memcached qui permet de gérer la mémoire cache distribuée.

Selon Wikipedia, ce système est souvent utilisé pour augmenter la vitesse de réponse des sites Web créés à partir de bases de données.

Le fournisseur de services cloud assure qu’ElastiCache est compatible avec l’environnement existant des développeurs qui exploitent Memcached pour élaborer leurs applications.

Cette passerelle serait susceptible de faciliter les process de migration.

Autre atout mise en avant par AWS : ElastiCache a vocation à simplifier l’exploitation “in-memory cache” (gestion, supervision, déroulement des opérations).

Les entreprises peuvent se concentrer sur leurs ressources d’ingénierie pour développer des applications différenciantes.

Amazon ElastiCache serait le service idéal en cas de charge de travail associé à une vitesse de lecture intense (“read-heavy workloads”) comme c’est le cas pour les réseaux sociaux, les jeux en ligne et les plates-formes médias favorisant le partage d’information ou des outils à forte charge de travail comme comme les moteurs de recommandation.

(Lire la fin de l’article page 2)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur