Inauguration en fanfare pour la Paris Games Week 2013

Poste de travail
PGW 2013 Pellerin Bertinotti

Deux ministres (Fleur Pellerin et Dominique Bertinotti), une poignée de people et une énorme affluence… Le Paris Games Week 2013, salon du jeu vidéo organisé par le SELL, a été inauguré ce mardi soir à la Porte de Versailles. Choses vues…

La 4ème édition de la Paris Games Week a été inaugurée hier soir au Parc des Expositions de la Porte de Versailles (Hall 3, 2.3 et 2.2), soit 32 000 M2 d’exposition !

L’occasion pour le SELL (Syndicat des Editeurs de Logiciels de Loisirs) et son Président David Neichel, qui organisent l’évènement, d’accueillir deux ministres, en l’occurrence Fleur Pellerin (Economie Numérique) et Dominique Bertinotti (Famille).

Présenté comme « le rendez-vous incontournable pour tous les fans de jeux vidéo », le salon a été investi par tous les grands « faiseurs » du jeu vidéo, à commencer par les trois grands fabricants de consoles Sony (Playstation 4), Microsoft (Xbox One) et Nintendo (Wii U). Mais aussi la plupart des grands éditeurs de jeu vidéo, du français UbiSoft à Electronic Arts, en passant par Activision, et tous les autres, plus que quelques nouveaux acteurs du secteur dont la marque de boissons gazeuses Coca-Cola.

Toutes les nouveautés de l’industrie vont pouvoir être découvertes jusqu’au 3 novembre par plusieurs milliers de visiteurs (ils étaient 212 000 en 2012). Une affluence qui devrait être record cette année si on en juge par l’affluence du soir de l’inauguration.

Au milieu d’une foule compacte, et d’un bruit omniprésent, les joueurs – dont certains ont fait plusieurs heures de queue pour découvrir les « gros titres » de fin d’année dont Call of Duty Ghost  – ont pu découvrir et s’adonner pour la première fois à la Xbox One de Microsoft et à la PS4 de Sony Playstation, sans oublier la déjà sortie Wii U.

Fleur Pellerin a notamment apprécié l’ouverture cette année d’un espace (« jeux : made in France ») dédié – comme son nom l’indique – à la création française, avec 15 studios venant présenter pas moins de 30 créations originales. De même qu’elle a apprécié l’espace « Ecoles & Formations » qui ouvre des perspectives à tous les passionnés désireux de faire carrière dans le Jeu Vidéo et de se renseigner sur les métiers du secteur.

Dominique Bertinotti, Ministre déléguée à la Famille, et un peu à l’écart son opposant de l’UMP Patrice Martin-Lalande, député du Loir-et-Cher, ont également découvert un espace réservé cette année aux enfants en bas âge avec un Hall 2.2 dédié « au loisir en famille », nettement moins bruyant que le hall principal. La Paris Games Week Junior y a investi pas moins de 1 200 m², soit deux fois plus de surface que l’an passé.

On a aussi vu pas mal de peoples comme à chacune des inaugurations de la Paris Games Week. Cette fois le multi-champion du monde de Rallye Sébastien Loeb (grand adepte des simulateurs venu s’exercer sur le nouveau cru de Gran Turismo sur PS4), Anthony Kavanagh ou encore la délicieuse Tal qui n’est pas venue danser avec les stars mais avec son public sur le stand d’Ubisoft (elle est l’égérie de la dernière livraison de Just Dance, le jeu phénomène de l’éditeur de Montreuil).

(Crédit Photo : Photos libres de droit AFJV)

Inauguration de la Paris Games Week 2013

Image 2 of 20

Deux ministres et David Neichel
Dominique Bertinotti et Fleur Pellerin accompagnent David Neichel, Président du SELL

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur