Incendies de portables : Dell répond aux attaques

Mobilité
Information - news

Le fabricant de portables a engagé une enquête pour connaître l’origine de
ces incidents.

En réponse aux images de portables carbonisés qui ont récemment circulé sur Internet, Dell a décidé d’entreprendre une enquête pour connaître l’origine de ces incidents. Les photos publiées la semaine dernière concernaient un portable qui a pris feu l’an dernier au cours d’une conférence à Singapour alors qu’il était branché sur batterie. Le propriétaire du portable avait dû retirer précipitamment la batterie et mettre la machine sous l’eau pour éteindre l’incendie.

L’incident est survenu à Singapour en novembre 2005. La batterie ayant été identifiée comme la cause de l’incendie. Nous avions donc décidé de rappeler certaines batteries en décembre 2005“, a confié un porte-parole de Dell à VNUnet.

Un incident similaire a été signalé dans l’Illinois, mettant en cause un autre portable Dell ayant là encore pris feu subitement. “L’incident qui s’est produit la semaine dernière à Vernon dans l’Illinois nous a été signalé. Nous sommes en contact avec le client pour confirmer les détails de l’événement et nous avons d’ores et déjà pris certaines mesures appropriées“, a ajouté le porte-parole de Dell.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 4 août 2006


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur