Incompatibilité avec le SP2  : les risques sont nombreux

Mobilité

Le fait d’installer service pack 2 de Windows XP peut bloquer une série d’applications, y compris celles de l’éditeur. En guise de solution, il faut effectuer leurs mises à jour ou désactiver les fonctionnalités du SP2.

Les logiciels antivirus ne seront pas les seuls à éventuellement rencontrer des problèmes avec la mise à jour de Windows XP, le très attendu Service Pack 2 (voir édition du 10 août 2004). De AOL 9 à WordPerfect Office en passant par Photoshop, Unreal Tournament 2003, Corel Draw 9, DivxPlayer, Nero Bruning ROM, Kazaa ou Yahoo instant Messenger, un nombre impressionnant d’applications risquent de rencontrer des problèmes de compatibilité avec le SP2. Microsoft a publié (en anglais) une liste des produits avec lesquels le SP2 pourrait “affecter les opérations et fonctionnalités”. Qu’on se rassure (si tant est que cela puisse l’être), des applications majeures de l’éditeur y sont également référencées : les suites bureautiques Office, les bases SQL, les outils de développement Visual Basic, Visual C++, etc.Difficile d’évaluer le niveau d’incompatibilité des logiciels listés. Selon Microsoft, les affections devraient être mineures et seront essentiellement liées à l’activation, par défaut, du pare-feu. “Nombre des problèmes que vous pouvez rencontrer sont dus aux caractéristiques du pare-feu”, explique l’éditeur sur la page. Sur cette autre page de la base de connaissances, Microsoft explique qu’il faudra “déclarer” au pare-feu les applications qui nécessitent un accès réseau pour résoudre les problèmes. Autrement dit, ouvrir des ports du firewall fermés par défaut à l’installation. Après la mise à jour du SP2, celle des applicationsD’autres problèmes peuvent se présenter indépendamment de l’usage du pare-feu, selon cette autre page. Il s’agit de code exécutés à partir de pages de données (des pages Web avec du Javascript, par exemple) et bloqué par le module DEP (Data Execution Prevention). Là encore, il suffira de déclarer l’application problématique comme fiable aux yeux du DEP. Microsoft recommande cependant de mettre à jour l’application (tant est que son éditeur ait développé une version SP2).En d’autres termes, les solutions proposées par l’éditeur de Windows pour éviter les incompatibilités reviennent à désactiver les fonctions de sécurité induites par le SP2. Dans ces conditions, son installation se justifie-t-elle encore? Seul une série de tests permettra de valider la mise à jour.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur