InDesign, pièce maîtresse de l’offre d’Adobe

Cloud

Adobe vient de dévoiler son logiciel de PAO InDesign, qu’il place au coeur d’une plate-forme de publication professionnelle, intégrant toutes les étapes de la création, aussi bien pour le papier que pour le Web.

Comme prévu, John Warnock, PDG d’Adobe et Charles Geschke, président de la société ont présenté plusieurs produits majeurs aujourd’hui dans le cadre d’une conférence de presse organisée au Seybold de Boston (voir édition du 1er mars 1999).

Le logiciel de PAO qui doit sortir cet été a été ovationné par le public, suite à une démonstration montrant la structure très modulaire de l’interface et la très forte intégration du logiciel avec les produits phares d’Adobe. InDesign repose en effet sur une architecture très souple qui utilise une technologie objet et travaille en parfaite harmonie avec Photoshop et Illustrator. Selon Warnock, InDesign rassemble quelque 1400 fonctions !

Le logiciel sera disponible sur Mac et sur PC et Adobe a voulu présenté une version sur les deux plate-formes. Seulement, pendant la présentation, la version tournant sous Windows a planté plusieurs fois et la démonstration s’est faite principalement sur la plate-forme d’Apple. L’information a de quoi faire sourire les adeptes du Mac.

Annoncé pour la fin du deuxième trimestre, InDesign devrait coûter aux alentours de 700 dollars (4200 francs). Il sera disponible en anglais, en allemand, en japonais et en français.

Avec l’outil de développement Web GoLive 4, récemment racheté par Adobe (voir édition du 22 février 1999), InDesign s’intègre dans une plate-forme de publication professionnelle extrêmement polyvalente. Cette dernière supporte de nombreux “médias” d’édition grâce au support des standards Postscript, PDF, XML et SVG -le Scalable Vector Graphics est un standard de graphiques Web qu’Adobe développe en coopération avec le W3C. Adobe a ainsi annoncé l’arrivée prochaine de PressReady, un nouveau logiciel destiné à générer des fichiers PDF de haute qualité optimisés en vue d’une impression sur imprimantes à jet d’encre couleur. L’éditeur a bien l’intention d’imposer sa chaîne de logiciels au monde professionnel. Reste à voir quelle sera la riposte de QuarkXpress, qui doit faire une annonce commune avec Macromedia ce mercredi au Seybold de Boston.

Pour en savoir plus :

* http://www.seyboldseminars.com/.

* http://www.adobe.fr.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur