Infogérance : le CNES retient Steria et Thales

Mobilité

Les deux prestataires de services informatiques remportent un marché évalué à 80 millions d’euros.

Le duo Steria-Thales se voit confier l’infogérance globale de l’infrastructure informatique, réseaux et télécommunications du Centre National d’Etudes Spatiales (CNES). Le marché, qui porte sur un montant global de 80 millions d’euros, s’échelonne sur les cinq prochaines années.

Le périmètre de ce contrat porte sur quatre sites du CNES (Toulouse, Aire sur Adour, Evry et Paris). Selon le communiqué de presse diffusé par les deux fournisseurs de services IT, le marché couvre diverses prestations : support aux utilisateurs (Service-Desk et services de proximité pour 65 000 appels par an pour environ 2500 agents CNES), maintenance matérielle et logicielle (650 serveurs, 6000 stations et postes de travail), exploitation et administration des moyens informatiques, réseaux et télécommunications, ainsi que la gestion du pôle éditique.

Les équipes Thales et Steria, composées d’une centaine de personnes, seront principalement localisées dans des locaux proches du CNES à Toulouse. Le service est censé être opérationnel dès le 1er juillet prochain.

Thales se positionne comme un des leaders de l’infogérance des systèmes critiques.

Quant à Steria, il se présente comme un opérateur global de services informatiques des entreprises et des administrations européennes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur