InfoSecurity : Arkoon veut jeter les vieilles appliances UTM

Cloud

Arkoon invite les entreprises à renouveler les appliances de gestion unifiée des menaces. Car le contexte et la nature de la menace ont changé.

“Cinq bonnes raisons de jeter votre appliance UTM”. Le concepteur lyonnais de solutions de sécurité des infrastructures IT, Arkoon, a choisi ce titre pour sa conférence par simple provocation. “Nous vous conseillons plutôt de nous laisser reprendre votre ancien boîtier obsolète pour en installer un nouveau plus adapté à la menace actuelle”, rectifie David Dupré, directeur marketing chez Arkoon.

Les premiers boîtiers de gestion unifiée des menaces (UTM ou Unified Threat Management en anglais) on été lancé il y a dix ans. Ils comprenaient déjà un firewall et un anti-virus mais ne devait faire face qu’à des attaques ciblées de pirates peu organisés qui, en caricaturant, s’attaquait, par exemple au système informatique de la CIA par pur défi. Ces menaces ont évoluées. “Aujourd’hui les attaques proviennent d’organisations criminelles dont l’objectif est de faire du profit”, explique David Dupré.

Les applications dans les entreprises ont aussi changées. La Voix sur IP (VoIP), très exposée aux attaques, est un marché qui progresse de 50% tous les neuf mois selon IDC sans que la majorité des utilisateurs ne s’inquiètent des problèmes de sécurité liés au dispositif (89% selon la même source).

Saas, VoIP, mobilité, les UTM doivent s’adapter

Il faut compter également avec l’engouement pour les solutions en mode Saas ainsi qu’avec le développement du travail en mobilité et des flux Web en protocole http. “C’est d’ailleurs le http qui va prendre le pas sur le protocole IP. L’architecture d’il y a dix ans explose aujourd’hui”, affirme le directeur marketing d’Arkoon.

La société lyonnaise pense que la solution pour se protéger des menaces tient dans de meilleures performances de l’UTM et un processeur réseau multicoeur intégré au boîtier. “C’est un processeur ‘réseau’ pour être au plus près du ‘hardware’ et traiter les paquets en temps réel. Il est aussi multicoeur, ce qui permet le cloisonnement des applications : anti-virus, firewall, en temps réel…”, précise David Dupré sur cette nouvelle génération d’appliance UTM Arkoon baptisée FAST360.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur