Ingenico noue des alliances dans l’univers Bitcoin

E-paiementMarketing
bitpay-ingenico
3 4

Ingenico s’associe à BitPay pour intégrer, dans ses terminaux de paiement équipés de l’OS Telium, la prise en charge de Bitcoin.

Ingenico approfondit sa stratégie Bitcoin.

Le fournisseur de terminaux de paiement électronique d’origine française a profité de la Blockchain Week pour officialiser un partenariat avec l’Américain BitPay, qui exploite une plate-forme technologique dédiée à la crypto-monnaie.

Cet accord se traduira par le développement d’une solution qui permettra à la plupart des marchands équipés de terminaux Ingenico (en l’occurrence, tous ceux fonctionnant sous l’OS Telium) d’accepter les transactions en bitcoins.

Dans la pratique, un QR code s’affichera lorsque le commerçant renseignera le montant de la transaction. Le client devra alors scanner ce code avec l’application associée à son porte-monnaie bitcoin.

Ingenico avait déjà signé un partenariat de même teneur en début d’année, avec le Français Paymium. Mais le périmètre de déploiement était limité aux magasins physiques en Europe. L’initiative lancée avec BitPay a vocation à s’étendre à l’échelle mondiale.

Les deux partenaires inscrivent leur démarche dans la mouvance FinTech, avec un terrain d’action commun, mais des objectifs bien différents. Tandis qu’Ingenico cherche à se renforcer sur les services liés au paiement après s’être concentré sur le hardware, BitPay poursuit sa restructuration accompagnée de réductions d’effectifs.

Au dernier pointage de CoinDesk, plus de la moitié des cyber-marchands qui ont adopté Bitcoin utilisent les technologies de BitPay. Microsoft, qui accepte la monnaie virtuelle depuis fin 2014 sur plusieurs de ses services en ligne aux États-Unis, en fait partie. Tout comme PayPal avec sa plate-forme Payments Hub, destinée à la vente de biens « dématérialisés » (e-books, musique…).

Pour sa part, Ingenico – dont Bpifrance est le principal actionnaire depuis le mois de mai – n’a pas encore atteint l’équilibre entre les terminaux de paiement (725 millions de dollars de chiffre d’affaires au 1er semestre 2015)  et les services associés (333 millions de dollars).

Crédit photo : Arina P Habich – Shutterstock.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur