Innovation : le dernier joujou technologique de Microsoft fait Surface

Mobilité

Microsoft a dévoilé une table basse, tactile et interactive, dans la lignée
de la vision du film de SF Minority Report.

Microsoft a levé le voile sur un nouveau produit baptisé Surface, un appareil en forme de table basse qui est capable de reconnaître les objets physiques et permet un contrôle direct et pratique du contenu tel que les photos, la musique et les cartes.

La technologie rapproche l’utilisateur un peu plus d’une interface interactive que l’on peut trouver dans le film de science-fiction Minority Report de Steven Spielberg.

Microsoft espère voir Surface abattre les barrières traditionnelles entre l’homme et la technologie, en simplifiant les interactions et en les rendant plus intuitives grâce au toucher, à des gestes naturels et à des objets physiques.

Surface transforme une table basse ordinaire en une surface tactile dynamique de 75 cm qui offre une interaction simplifiée avec toutes les formes de contenu numérique.

Avant la fin de l’année, des produits basés sur cette technologie seront disponibles dans les hôtels, les établissements de vente au détail, les restaurants et les espaces de divertissement.

L’interface utilisateur interactive n’utilise ni souris ni clavier traditionnel, ce qui permet aux utilisateurs d’interagir avec le contenu et l’information seuls ou avec leurs famille et amis.

“Avec Surface, nous avons créé des moyens plus intuitifs pour l’homme d’interagir avec la technologie”, a déclaré Steve Ballmer, le PDG de Microsoft. “Il s’agit d’un segment de marché pouvant représenter plusieurs milliards de dollars et nous prévoyons qu’un jour les ordinateurs dotés de la technologie Surface seront omniprésents, des tables aux guichets en passant par les miroirs d’entrée. Surface est le premier pas vers la réalisation de cette vision.”

La technologie Surface est capable de reconnaître de nombreux points de contact simultanément. Elle ne se limite pas à un doigt comme les écrans tactile standard, mais elle peut en reconnaître des dizaines à la fois.

La technologie est également capable de reconnaître des objets physiques équipés d’étiquettes d’identification similaires à des codes-barres.

Une telle technologie pourrait par exemple être utilisée dans un restaurant lorsque le client pose son verre de vin sur la surface de la table : le restaurant pourrait alors lui fournir toutes les informations utiles sur le vin, avec des photos du cépage dont il est issu et avec des idées de plat adaptées au menu choisi.

Les utilisateurs pourraient également accéder aux informations sur la région viticole et même découvrir les hôtels recommandés et planifier un voyage, le tout sans quitter la table.

La technologie Surface est le fruit d’un effort collaboratif de plusieurs années entre les équipes Microsoft Hardware et Microsoft Research qui cherchaient à imaginer un moyen plus naturel d’interagir avec les informations.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 30 mai 2007


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur