Inprise licencie à nouveau

Cloud

Le développeur de logiciels Inprise va se séparer de 20% de son effectif.

Dans le cadre de sa restructuration, l’éditeur Inprise autrefois connu sous le nom de Borland annonce la suppression de 20% de ses postes. Borland avait déjà subi de lourdes réductions d’effectifs au début des années 90 lorsque le nombre d’employés est passé de 4000 à 800. En octobre 1998, l’éditeur avait de nouveau licencié 125 personnes. Aujourd’hui, l’entreprise prévoit de se diviser en deux compagnies, Inprise et Borland.com. Les derniers résultats trimestriels sont toutefois positifs. Le bénéfice net d’Inprise s’élève à 3,5 millions de dollars, contre 730000 l’an passé. Le chiffre d’affaires est de 48,1 millions de dollars (-3% par rapport à la même période 1997). L’entreprise espère réduire ses coûts à travers sa restructuration et ses coupes dans les effectifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur