Instant Games: Facebook explore les jeux en mode détente et rétro

Apps mobilesE-commerceMarketingMobilité
facebook-instant-games
4 2 Donnez votre avis

Avec Instant Games, Facebook intègre des mini-jeux dans son app de messagerie instantanée Messenger et à l’intérieur de son fil d’actualité.

Avec plus de 15% du temps passé sur Facebook à jouer et compte-tenu de son orientation pour faciliter les usages mobiles, il n’est pas étonnant que le réseau social creuse davantage le filon du casual gaming.

Facebook vient en effet de dévoiler sa nouvelle plateforme baptisée Instant Games, lancée simultanément dans 30 pays, dont la France.

Initialement présentée aux développeurs, elle s’ouvre désormais au grand public. L’espace ludique permet d’accéder à des mini-jeux directement depuis l’application Facebook Messenger ou le fil d’actualité du réseau social.

Sur l’application de messagerie instantanée, un petit icône symbolisant un contrôleur de console de jeu a fait son apparition.

Il suffit d’ouvrir une conversation, de sélectionner cette icône avant de choisir un jeu parmi une sélection de 17 titres issus de studios « classiques » (tels que Konami, Bandai Namco et Taito) ou plus récents (comme King et Zynga). Cette liste d’éditeurs devrait s’étendre rapidement.

En règle générale, on trouve des jeux d’arcade, s’inscrivant souvent dans le « retro-gaming », puisqu’on peut en effet jouer à Pac Man, Galaga, Space Invaders, Arkanoid…

Codés en HTML5, les jeux sont accessibles quasiment instantanément, sans avoir à lancer une application ou une page Web. D’où le nom « d’Instant Games » (pour « jeux instantanés »).

Proposés gratuitement, ces jeux sont accessibles sur iOS (version 8 au minimum), Android (version 5 au minimum) et le Web (via le fil d’actualités).

Avant le lancement officiel d’Instant Games, Facebook avait tenté une expérimentation avec un jeu de basket lancé en mars, qui a su fédérer 1,2 milliard de joueurs en trois mois.

Facebook a pour objectif de rendre les joueurs accros. Sa technique : le partage des scores et des jeux pour défier ses amis ou ses contacts.

Les joueurs pourront en effet partager leur score avec leurs amis via Messenger ou le fil d’actualité. Les jeux peuvent aussi faire l’objet de recommandations.

Nul doute qu’Instant Games devrait contribuer à l’essor de Messenger et de Facebook, qui revendiquent déjà respectivement plus d’un milliard et 1,79 milliards d’utilisateurs actifs par mois.

Pour élargir la base d’utilisateurs de Messenger, Facebook permet d’ailleurs depuis le mois de juin d’utiliser l’application sans disposer d’un compte sur le réseau social.

Facebook Messenger n’est pas la première app de messagerie instantanée à intégrer des jeux. Son concurrent chinois WeChat (propriété de Tencent Holdings) a déjà creusé ce sillon depuis 2013 (avec notamment le jeu « Airplane War »).

instant-games-jeux-lancement

(Crédit photo : @Facebook)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur