Instantbird : un client de messagerie instantanée aux couleurs de Mozilla

Cloud

Initiative individuelle, Instantbird s’appuie sur les technologies de Firefox pour délivrer un client de messagerie instantanée modulaire.

Un nouveau client de messagerie instantanée pourrait prochainement voir le jour sous les couleurs de la Fondation Mozilla. Deux étudiants, Florian Queze (qui a notamment participé au développement de Firefox 3) et Quentin Castier, viennent de livrer la version 0.1 de Instantbird. L’application en développement s’appuie sur XULRunner d’une part et libpurple d’autre part.

XULRunner est un environnement d’exécution des applications XUL (XML-based User interface Language), le langage de description d’interface graphique créé par Mozilla et exploité par Firefox, Thunderbird et SeaMonkey notamment. Libpurple est la bibliothèque logicielle open source créée par Pidgin (ex GAIM) qui supporte de nombreux protocoles réseaux dont AOL, MSN, YahooIM, ICQ, IRC, MySpaceIM, Jabber, SIP… Multi plates-formes (Windows, Mac OS X, Linux), Libpurple est notamment utilisée par Meebo (qui vient de sortir un plugin pour Firefox) et le service de mise en relation Wengophone.

Plus de choix pour l’utilisateur

Instantbird n’est certes pas le seul client messagerie open source multi plates-formes et multi réseaux (à commencer par Pidgin). Mais ses auteurs veulent distinguer Instantbird des autres solutions du marché en introduisant la modularité dans la messagerie instantanée. Comme pour Firefox, Instantbird se verra enrichi d’extensions tierces proposées par la communauté open source. “L’objectif est plus de liberté pour les développeurs d’extensions, et plus de choix pour les utilisateurs“, explique Florian Queze à MozillaLinks.

Pour le moment, seules les fonctionnalités de bases sont implémentées (création de compte et fenêtre de dialogue). Les versions évolueront au fil des développements jusqu’à la 1.0 qui affichera des “caractéristiques équivalentes à Pidgin“, selon ses auteurs. Mais aucune date n’est annoncée. Et pour cause, les deux étudiants assurent le développement d’Instantbird sur leur temps libre. Le projet reste d’ailleurs indépendant de la Fondation Mozilla. “Nous ne cherchons pas activement un soutien de Mozilla, mais nous l’apprécierions“, confie Florian Queze. Instantbird pourrait alors rejoindre la liste des applications soutenues par Mozilla comme Calendar, Camino et SeaMonkey ou encore Miro (ex Democraty player).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur