Insultée sur Internet, Nadine Morano porte plainte

Mobilité

Suites à des vidéos postées sur YouTube et Dailymotion ayant entraîné moultes commentaires injurieux, la secrétaire d’Etat à la Famille a déposé une plainte.

Trop, c’est trop estime Nadine Morano, visée par des commentaires jugés insultants qui sont publiés sur les plates-formes vidéos YouTube et Dailymotion. La secrétaire d’Etat à la Famille a décidé de saisir la justice.

Dans le cas d’une personnalité politique, c’est une affaire sans précédent. Après le dépôt de la plainte, la police exige que les services de vidéos sur Internet lui fournissent les adresses IP des internautes auteurs des commentaires visant la ministre.

Pour l’entourage de Nadine Morano à son secrétariat d’Etat, “on n’insulte pas comme ça sans encourir de poursuite“, selon des propos recueillis par Le Monde.

Du côté de Dailymotion on se montre “surpris” par cette procédure judiciaire. “C’est la première fois que nous recevons une réquisition dans une affaire impliquant un politique, même de manière amiable, c’est très rare qu’un politique nous demande de retirer des commentaires“, assure Giuseppe de Martino, Directeur du département juridique de Dailymotion, toujours cité par le quotidien en ligne.

Selon la loi pour la Confiance dans l’économie numérique, Dailymotion, en tant qu’hébergeur (donc prestataire technique), n’est pas contraint d’être pro-actif pour retirer les propos portant atteinte à la personne. En revanche, le site doit se montrer réactif dès qu’il a été informé de telles pratiques et procéder aux retraits des contenus litigieux.

Mais l’affaire de Nadine Moramo prend des proportions inquiétantes. Dans quelles mesures les internautes ayant posté les contributions douteuses seront inquiétés par la justice ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur