Intel aborde le bus à 1 066 MHz

Mobilité

Associé au jeu de circuits logiques i925XE, le nouveau processeur Pentium 4 Extreme Edition pousse la fréquence du bus frontal au delà du gigahertz.

Le 1er novembre, Intel a présenté son nouveau Pentium 4 Extreme Edition (P4EE) Hyper-Threading. Doté d’une fréquence d’horloge de 3,46 GHz et gravé en 130 nanomètres (0,13 micron), le processeur se distingue notamment par un cache de niveau 3 de 2 de Mo (son cache de niveau 2 reste à 512 Ko). Et, surtout, par un bus frontal (FSB) de 1 066 MHz. Selon le constructeur, cette nouvelle fréquence de bus accélère les échanges entre le processeur et la mémoire de 33 % par rapport au précédent bus de 800 MHz.

Mais pour en bénéficier, il faudra recourir au nouveau chipset i925XE Express. Cette évolution du l’i925X pour la nouvelle plate-forme LGA775 permettra notamment d’exploiter pleinement les capacités de la mémoire vive DDR2 et du PCI Express… dont les usages sont pour le moment limités par le prix (pour la DDR2) et la faible quantité de cartes PCI Express.

L’i925XE Express permettra notamment de profiter d’une bande passante théorique de 8,53 Go/s contre 6,4 Go/s pour le bus 800 MHz. Le composant est bien sûr compatible avec les fréquences inférieures des bus, soit 800, 533 et 400 MHz. Cette nouvelle fréquence de bus est le principal intérêt de ce processeur qui ne bénéficie que d’une augmentation de fréquence de seulement 60 MHz par rapport au précédent P4EE à 3,4 GHz.

Un nouveau P4 à 3,8 GHz

Le P4EE à 3,46 GHz est commercialisé 999 dollars (par lot de mille). Le P4 560, cadencé à 3,6 GHz pour un bus frontal de 800 MHz vaut, lui, 417 dollars. Il importera donc de vérifier la pertinence des gains de performance avant d’investir dans la nouvelle puce d’Intel. Il est destinée aux jeux vidéos extrêmes et autres applications multimédia exigeantes en ressources. D’autant que, selon PCWorld, Intel devrait annoncer autour du 15 novembre un nouveau Pentium 4 570 gravé en 90 nm et cadencé à 3,8 GHz avec un cache de second niveau de 1 Mo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur