Intel acquiert Nervana : au coeur des réseaux de neurones artificiels

CloudData-stockageDatacentersEntrepriseFusions-acquisitions
intel-acquiert-nervana
1 1

Intel rachète la start-up Nervana dédiée aux technos d’intelligence artificielle dans la perspective de réseaux neuronaux associées à ses processeurs.

Les compétences en intelligence artificielle sont au coeur des opérations de croissance externe aux Etats-Unis. Ainsi, Intel vient d’acquérir la société californienne Nervana Systems, qui édite des solutions d’apprentissage profond (deep learning) pour le compte des entreprises. La niveau de transaction n’a pas été communiqué mais le montant pourrait dépasser 400 millions de dollars.

Les co-fondateurs – Naveen Rao (CEO), Amir Khosrowshahi (CTO) et Arjun Bansal (Head of machine learning, deep learning et data science) – alignent à eux trois des compétences pointues en intelligence artificielle, comme les neurosciences et l’informatique distribué.

Créé en 2014, Nervana a levé 25 millions de dollars auprès de fonds d’investissement et de société de consulting comme DFJ, Data Collective, Allen & Co, AME Cloud Ventures, Playground Global (fondé par Andy Rubin, l’ex-Mr Android de Google), CME Group, Fuel Capital, Lux Capital, Omidyar Technology Ventures (derrière lequel on trouve le fondateur d’eBay Pierre Omidyar) et SV Angel (groupe de business angels). La start-up de San Diego dispose d’une équipe de presque 50 personnes

Intel apprécie l’approche intelligence artificielle associée au hardware de Nervana et ses études sur les réseaux de neurones artificiels, à l’instar de ceux que l’on trouve dans le cerveau humain.

L’équipe de la start-up devrait rejoint les équipes de conception des gammes de processeurs Xeon et Xeon Phi.

« Sa propriété intellectuelle et son expertise dans l’accélération d’algorithmes de deep learning vont permette à Intel d’étendre notre potentiel dans l’intelligence artificielle », assure Diane Bryant, Vice-Présidente en charge des solutions data center chez Intel, dans une contribution.

« Nous fixons l’horizon à dix ans et nous percevons un point d’inflexion : les architectures des systèmes informatiques deviendront des réseaux de neurones », assure de son côté Naveen Rao. Tout un programme…

En début de semaine, Apple avait annoncé le rachat d’une start-up également ancrée dans l’intelligence artificielle : Turi.

Crédit photo : Diane Bryant (Intel) avec Naveen Rao (Nervana)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur