Intel acquiert PasswordBox : la petite claque au mot de passe perdu

AuthentificationCloudSécurité
intel-acquiert-passwordbox-gestion-mots-passe-authentification

La division Intel Security rachète PasswordBox, un éditeur québécois d’une solution qui simplifie la gestion des mots de passe quel que soit le terminal numérique.

“Adieu mots de passe. Connexion instantanée sur n’importe quel appareil, site Web ou application mobile.” La division Sécurité d’Intel annonce le rachat de PasswordBox, du nom d’un fournisseur de solutions pour la gestion de l’identité numérique cross-plateformes. Le montant de la transaction n’a pas été communiqué.

Installé à Montréal (Québec), PasswordBox propose une centralisation des mots de passe pour tous les services en ligne et les applications. Ce qui évite systématiquement de taper son mot de passe ou de s’en souvenir à chaque session de surf.

L’équipe de PasswordBox (48 personnes) va intégrer la cellule Safe Identity au sein de la division Intel Security Group créée en janvier 2014 avec l’apport technologique et l’expertise de sa filiale McAfee. Elle a vocation à développer des solutions sécurisées visant à simplifier les usages numériques des consommateurs et surtout rendre le volet authentification moins complexe.

C’est la promesse de PasswordBox : il suffit d’enregistrer un mot de passe à travers ce service de sécurité IT et il est instantanément enregistré dans tous vos navigateurs, sur tous vos ordinateurs et appareils mobiles. L’extension est disponible pour les principaux navigateurs : Chrome, Firefox et Internet Explorer (mais pas Safari).

“Tout le monde a vécu ce passage difficile du mot de passe perdu [‘password fatigue’ dans la version originale, ndlr]”, déclare Chris Young, Directeur général d’Intel Security Group, cité dans le communiqué. “Le service PasswordBox a déjà soulagé des millions de consommateurs qui apprécient dorénavant un accès simple et instantané aux services numériques.”

Créé en 2012 par Daniel Robichaud et Marc-Antoine Ross, PasswordBox a été mis à disposition du grand public à partir de juin 2013. En septembre de la même année, il avait atteint la barre du million d’abonnés. Selon la communication Intel à propos de cette acquisition, le logiciel PasswordBox a été téléchargé 14 millions de fois.

Son modèle économique était basé sur le freemium : c’est gratuit pour gérer 25 mots de passe différents. Au-delà, l’utilisateur devait payer 1 dollar par mois. Pour accompagner son développement, la société a levé 8,2 millions de dollars, en particulier auprès d’Omers Ventures.

Il existe un autre service similaire basé entre paris et New York : Dashlane, qui a levé 22 millions de dollars en mai dernier.

—-
Quiz : Connaissez-vous Intel ?
—-


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur