Intel Capital : 500 millions de dollars investis dans des start-up en 2015

EntrepriseLevées de fondsManagementNominationsStart-up
wendell-brooks-intel-capital
1 7

C’est le fonds corporate le plus influent : Intel Capital a soutenu 56 start-up en 2015. Un nouveau président arrive.

On le présente comme le fond corporate le plus influent : Intel Capital.

A partir de janvier 2016, Wendell Brooks succèdera à Arvind Sodhani au poste de président d’Intel Capital.

Il dispose d’un double profil qui convient parfaitement à ses prochaines fonctions : ancien banquier d’affaires et ancien ingénieur.

L’influent corporate fund de la firme de semi-conducteurs (200 personnes et un pool de 65 experts VC) a investi en 2015 un montant global de 500 millions de dollars dans 56 start-up.

Contre 355 millions de dollars l’an passé pour un nombre proche de participations dans des start-up, selon notre propre pointage à l’époque.

A l’occasion de l’Intel Capital Global Summit qui vient de s’achever à San Diego en Californie, VentureBeat revient sur le parcours effectué : 11,6 milliards de dollars injectés depuis 1991 dans 1400 entreprises dans 57 pays. 213 sociétés du portefeuille d’Intel Capital sont entrées en Bourse et 377 ont été vendues.

Une dizaine de nouveaux investissements représentant 22 millions de dollars ont été dévoilés à l’occasion du symposium Intel Capital : FreedomPop (USA, « connected grid » et services mobiles), LISNR (USA, nouveau protocole de communication associé au beacon), Sckipio (Israël, modem G.fast du nom d’une alternative au tout optique dans les réseaux), What3words (Royaume-Uni,  système d’adressage universel par géocodeur), Body Labs (USA, « votre corps devient une plateforme digitale »), Microprogram Information (Internet des Objets), Perfant Technology (Chine, technologies vidéo et intelligence artificielle), Chargifi (Royaume-Uni, recharge sans fil de terminaux), KMLabs (USA, source de lumière pour « tabletop x-ray laser »), Prieto Battery (technologie de batterie Lithium-ion) et Parallel Machines (analytics).

Cette année, Intel Capital affiche une belle opération : le rachat de Virtustream (fournisseur de technologies de virtualisation) par EMC dans le courant du printemps pour 1,2 milliard de dollars.

Parmi ses initiatives repérées cette année, le fonds corporate a érigé un véhicule d’investissement de type « Diversity Fund » pour soutenir les entrepreneurs au féminin et ceux émanant des minorités.

(Crédit photo : Wendell Brooks, nouveau président d’Intel Capital)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur