Intel cède son activité réseaux optiques à Cortina Systems

Mobilité

Intel poursuit sa politique de désengagement des activités annexes pour se
concentrer sur les développement processeurs.

En début de semaine, Intel a annoncé la vente de ses activités composants réseaux optiques à Cortina Systems. Cette transaction concerne à la fois une large sélection de produits (contrôleurs MAC et PHY, outils de transport et service, correcteur, interfaces pour ligne T1/E1…) et le portefeuilles clients.

Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé. Mais l’investissement a nécessité une nouvelle levée de fonds pour Cortina auprès d’Institutional Venture Partners (IVP), auquel se sont associés Alloy Ventures, Bridgescale Partners, DCM ? Doll Capital Management et Sofinnova Ventures. Ils rejoignent les investisseurs historiques Canaan Partners et Morgenthaler Ventures. La transaction inclue également une prise de participation par Intel dans le capital de Cortina. Non détaillée, la part du fondeur de Santa Clare reste cependant minoritaire.

Créée en 2001, Cortina espère à travers cette acquisition renforcer sa position sur le marché des composants et solutions réseau en matière de semi-conducteurs. L’entreprise indique qu’un nombre significatif des employés Intel conserveront leur emploi, dont nombre d’ingénieurs. Sans donner plus de détails.

Intel de son côté poursuit sa concentration sur le développement des architectures processeurs et les plates-formes de communications modulaires. Précédemment, Intel s’était déjà séparé de ses puces Xscale au profit de Marvell (voir édition du 28 juin 2006) et de ses composants signalisation et média à Eicon (voir édition du 17 août 2006). Récemment, Intel a annoncé un plan de restructuration qui touchera plus de 10 000 emplois dans le monde (voir édition du 6 septembre 2006).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur