Intel cède son activité signalisation et média à Eicon

Mobilité

Intel poursuit son désengagement dans les secteurs jugés peu stratégiques,
comme les produits télécoms.

La semaine dernière, Intel et Eicon Networks Corporation ont annoncé la signature d’un accord autour de la vente de la division ” signalisation et média” (media and signaling business) du fondeur de Santa Clara. Cette division regroupe les produits de communication dont les cartes “intelligentes” de Dialogic (qu’Intel avait racheté en 1999), les activités de signalisation SS7, les passerelles IP, les PABX ou encore la gamme logiciels Host Media Processing (HMP).

Ce rachat permet au canadien Eicon de se positionner comme le numéro un mondial du secteur des produits de signalisation et plate-forme de communication. L’acquisition permettra de compléter sa propre gamme de produits, notamment les Diva Server, les cartes X.25 baptisées Eiconcards ou encore les solutions sécurisées VPN Shiva… qu’Eicon avait déjà racheté à Intel en 2004.

En cédant ses activité signalisation, Intel poursuit son dégagement du secteur des produits télécommunication pour se concentrer sur son activité principale, l’architecture processeurs, les circuits réseaux et les plates-formes modulaires de communication. En juin, Intel avait déjà cédé son activité XScale pour terminaux nomade à Marvell (voir édition du 28 juin 2006).

La transaction entre Intel et Eicon devrait se finaliser avant la fin septembre, après approbation des actionnaires et feu vert des autorités compétentes. 600 personnes travaillent dans la division signalisation et média d’Intel. Dont “un nombre significatif de ces employés deviendront salariés d’Eicon”, souligne le communiqué. Le montant de la transaction reste pour l’heure confidentiel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur