Intel confronté à une concurrence de plus en plus forte

Mobilité
Information - news

La nouvelle stratégie d’ouverture à de nouveaux marchés laisse le fondeur face à des concurrents de plus en plus nombreux

Selon une nouvelle étude, Intel devra faire face à une concurrence de plus en plus forte au cours des prochaines années avec son entrée dans de nouveaux marchés.

En plus d’AMD et d’IBM, le fondeur devra se battre avec de nouveaux concurrents à présent qu’il a franchi les frontières de son territoire de prédilection, celui des technologies de processeurs PC.

Paul Otellini, PDG d’Intel, a identifié comme principaux objectifs les PC ultra-portables, les appareils mobiles avec connexion Internet, ainsi que les PC et appareils électroniques grand public des marchés émergents.

“Cela donne d’emblée à la concurrence un avertissement pour se préparer à l’attaque d’Intel”, explique Jim McGregor, analyste chez In-Stat.

“L’expansion d’Intel dans les facteurs de forme émergents et dans les produits basse consommation allonge sa liste de concurrents, en particulier ceux du camp des processeurs Arm.

Selon une étude d’In-Stat, AMD gênera l’entrée d’Intel dans les facteurs de forme émergents avec des unités de traitement accéléré.

Selon le rapport, IBM devrait également continuer à développer son architecture de processeur Power pour les serveurs et les produits électroniques grand public.

Mais In-Stat pense qu’IBM pourrait quitter le marché des semiconducteurs d’ici une dizaine d’années en raison de ses coûts élevés de fabrication, de la forte concurrence et de l’évolution des modèles commerciaux.

Traduction de l’article Intel faces increasing competitive threats de Vnunet.com en date du 28 février 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur