Intel continue sa diversification

Mobilité

Aux Etats-Unis, Intel commercialise déjà claviers, appareils photo numériques et autres périphériques. Le numéro un du processeur va désormais proposer un lecteur MP3 doté de 128 Mo de mémoire et d’un tuner radio, mais qui ne sera pas disponible en France. En revanche, le fabricant présentera vendredi prochain une tablette Internet qui pourrait arriver dans l’Hexagone.

Intel ne se contente décidément plus des processeurs. On savait déjà qu’outre-Atlantique, il commercialisait des périphériques (voir édition du 25 octobre 2000), voici qu’il se lance dans la musique en annonçant un lecteur MP3. Mais pas seulement : vendredi prochain au Consumer electronic show de Las Vegas, le géant devrait présenter une tablette Internet et un terminal de messagerie. Le lecteur MP3 d’Intel est classique. Doté d’une capacité de 128 Mo de mémoire, il stocke les fichiers audio aux formats MP3 et WMA  la connexion avec un ordinateur s’établit par l’intermédiaire du port USB. L’originalité tient peut être dans la présence d’un tuner FM, avec la possibilité de mémoriser 10 stations radio. Tel quel, le Pocket concert (littéralement “concert de poche”) sera vendu 300 dollars (environ 2 000 francs). Un kit optionnel est aussi disponible pour 60 dollars (un peu plus de 400 francs), comprenant une base pour connecter facilement l’appareil à une chaîne hi-fi ou à des enceintes et un adaptateur pour le relier à un autoradio. Dommage pour les Européens, le Pocket Concert n’est pour le moment pas prévu pour le Vieux Continent.

Par contre la tablette Internet Intel, baptisée “WebTablet” et sur laquelle on devrait en savoir plus en fin de semaine, devrait arriver en France. On s’attend à un produit du type de celui présenté par Gateway et AOL (voir édition du 13 novembre 2000) ou encore proche de la tablette de 3Com (voir édition du 18 octobre 2000). Intel ne devrait pas en rester là avec les présentations de nouveaux produits, on attend aussi un “ChatPad”, petit terminal dédié à l’envoi d’e-mails et de messages instantanés. Cette fois-ci, on pense au “Mobile Communicator” d’AOL (voir édition du 30 novembre 2000). Que de nouveaux produits qui ne sont pas des processeurs pour le leader des puces… Y voir une reconversion serait tout de même aller un peu vite !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur